Aller au contenu

Alpine A110 GT4 : Herrero et Moullin-Traffort performent à Albi !

  • Après avoir relayé Moullin-Traffort, Herrero a arraché une deuxième victoire à deux virages de l’arrivée
  • Troisième succès de l’année en Pro-Am pour Pla et Beaubelique
  • Lessennes et van der Ende reprennent l’avantage en Silver Cup
  • Gazeau et Cazalbon maintiennent le suspense en Am Cup

Autant la première course du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit d’Albi a été limpide, autant la seconde fut animée ! Deux neutralisations par Full Course Yellow pour remettre les marqueurs délimitant la piste puis deux montées en piste de la Safety Car en toute fin de course ont totalement relancé les débats, assurant une arrivée au sprint.

Alpine A110 GT4 FFSA GT 2020 Albi Course 2 1 | Alpine A110 GT4 : Herrero et Moullin-Traffort performent à Albi !
Alpine A110 GT4 / Matéo Herrero

Lorsque la course reprenait ses droits à trois minutes de l’arrivée, Matéo Herrero passait directement à l’offensive pour doubler Éric Debard (Audi R8 LMS GT4 – Saintéloc Racing) puis Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG – AKKA ASP) dans l’avant-dernier virage.

Associé à Morgan Moullin-Traffort sur l’Alpine #22 du Mirage Racing, le jeune Girondin de 18 ans a plus que réussi son entrée dans le FFSA GT avec un taux de réussite de 100%. Même si cette voiture est dans la classe « Invité » et ne marque donc pas de point au championnat, c’est la quatrième victoire au « scratch » cette saison d’une équipe Mirage Racing qui a plus que jamais pris son envol aux abords de l’aérodrome d’Albi.

Pro-Am : Pla-Beaubelique de bout en bout

Auteur de la pole position, Jim Pla a fait honneur à son statut en creusant l’écart sur Simon Gachet en début de course. Après le changement de pilote obligatoire, Jean-Luc Beaubelique relayait le pilote de Béziers sur la Mercedes-AMG #87. Malgré la pression d’Éric Debard (équipier de Simon Gachet sur l’Audi #14 du Saintéloc Racing), le représentant de l’équipe AKKA ASP tenait bon pour aller chercher un troisième succès cette année.

Après leur victoire samedi, Nicolas Prost et Christopher Campbell (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) s’offraient une nouvelle arrivée sur le podium en devançant Grégory Guilvert et Fabien Michal (Audi R8 LMS GT4 #42 – Saintéloc Racing), quatrièmes cette fois.

Même si le meeting fut moins prolifique, les doubles Champions de France Pro-Am ont de nouveau fait un très grand pas vers une nouvelle couronne en devançant leurs rivaux directs, Rodolphe Wallgren-Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing) et Mike Parisy-Nicolas Gomar (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events), sixièmes au terme de cette course.

Avant d’aborder le meeting de Lédenon, où 50 points seront en jeu, les pilotes de l’Audi comptent respectivement 47 et 48 unités de plus que les représentants d’AGS Events et du Mirage Racing.

Silver Cup : Lessennes et van der Ende retournent la situation

Un week-end n’est pas l’autre dans la Silver Cup. Arrivés en tête du championnat, Fabien Lavergne et Édouard Cauhaupé ont payé cher des essais qualificatifs compliqués. Très loin sur les deux grilles de départ, ils ont limité les dégâts en remontant au troisième rang. La situation s’est toutefois inversée ce dimanche. Alors qu’il avait cinq points d’avance, le duo de la Mercedes-AMG #2 de l’équipe CD Sport quitte Albi avec cinq points de retard sur Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes.

Le Néerlandais et le Belge de la formation l’Espace Bienvenue ne se sont en effet pas fait prier pour aller chercher leur cinquième victoire de classe cette saison.  Outre la Mercedes-AMG de CD Sport, les représentants de BMW devront aussi surveiller à Lédenon Benjamin Lariche et Robert Consani (Alpine A110 GT4 #8 – Speed Car), revenus à la troisième place du championnat après la sortie de route en fin de course de la Mercedes-AMG #88 AKKA ASP de Paul Petit et Thomas Drouet.

Am Cup : Cazalbon et Gazeau maintiennent le suspense

A-t-on vécu le tournant de la saison en Am Cup lors de cette seconde course albigeoise ? Alors largement en tête de la catégorie, la Ginetta G55 GT4 #72 pilotée par Erwan Bastard – excellent 4e sur la grille de départ – passait au ralenti par le gazon avant de s’arrêter dans la pitlane pour de bon : direction assistée hors d’usage. Le duo qu’Erwan forme avec Sylvain Caroff a perdu gros au championnat où son retard est passé à 26 points alors que 50 seront attribués à Lédenon lors de la finale gardoise.

Leurs concurrents étaient évidemment prêts à profiter de la situation… et ils se battaient jusqu’au dernier mètre, Wilfried Cazalbon (qui avait relayé César Gazeau sur la Toyota GR Supra GT4 #66) prenant l’avantage sur Pascal Huteau dans le tout dernier. Avec Christophe Hamon, le pilote de l’Audi du Team Fullmotorsport arrivera à Lédenon avec 18 points d’avance sur les pilotes de la Toyota du Team CMR.

Pour la première fois cette saison, Christophe Bourret et Pascal Gibon montaient sur le podium avec leur Mercedes-AMG GT4 #53 de l’équipe AKKA ASP en prenant le meilleur sur Laurent Coubard (qui évoluait en solo sur l’Alpine #76 de Bodemer Auto) et sur la paire Didier Dumaine-Christophe Carrière (Aston Martin Vantage #161 – AGS Events).

Tous les regards sont désormais tournés vers Lédenon où se tiendront les 7 et 8 novembre les deux dernières courses de cette saison passionnante. 

Vidéo de la course n°2

Résultats et classements

Source: FFSA GT

Crédits photos: SRO / Dirk Boagerts

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X