Aller au contenu

Alpine A110 GT4 : Première victoire de Mirage Racing au Castellet en FFSA GT 2020

  • Première victoire en 2020 pour Alpine et le Mirage Racing
  • Drouet et Petit signent un premier succès en Silver Cup
  • Huteau et Hamon aux forceps en Am Cup

Deux courses et… deux arrivées au sprint ! Pour son troisième rendez-vous de la saison, le Championnat de France FFSA GT réserve ce week-end un fantastique spectacle à tous les fans de sport automobile. Comme lors de la course de samedi soir, ce sont les polemen – en l’occurrence Vincent Beltoise et Rodolphe Wallgren – qui ont raflé la mise. Mais, comme samedi, il a fallu attendre les toutes dernières minutes pour connaitre le dénouement de cette course. 

L’Alpine A110 GT4, le reprise du pouvoir

Ayant pris la tête à la faveur du changement de pilote obligatoire, Fabien Michal avait parfaitement relayé Grégory Guilvert au volant de l’Audi #42 du Saintéloc Racing. Mais il voyait grossir dans ses rétroviseurs l’Alpine #222 du Mirage Racing, pilotée par Rodolphe Wallgren après avoir dominé la première partie de la course aux mains de Vincent Beltoise. Lorsque l’Audi virait un peu large à l’entame du dernier tour, Rodolphe Wallgren ne se privait pas pour bondir et arracher la victoire sur le fil, la première pour la marque française cette saison. Quand on sait que le Mirage Racing avait remporté son premier succès en FFSA GT sur le Circuit Paul Ricard il y a un an, on se dit que l’air du Castellet réussit plutôt bien à l’équipe dirigée par Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant. 

Deuxièmes, Grégory Guilvert et Fabien Michal ne pouvaient cacher une certaine déception d’être passé si près de la victoire. D’un autre côté, les doubles champions en titre de la catégorie Pro-Am savent aussi que cette médaille d’argent vaut de l’or dans la défense de leur couronne.

La troisième place de Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 #88), dans le sillage des deux leaders durant les dernières minutes, permet au duo de l’équipe AKKA-ASP de remporter un premier succès dans la catégorie Silver. Les deux hommes ont devancé les vainqueurs de la première course, Fabien Lavergne et Edouard Cauhaupé (Mercedes-AMG #2 – CD Sport), et les revenants Lonni Martins et Sacha Bottemanne (Audi R8 LMS #6), tout heureux de monter sur le podium de la Silver Cup pour leur première collaboration avec le Team Fullmotorsport. Le coup de théâtre de cette Silver Cup est venu de l’abandon de la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue, privée de puissance dès le premier tour. Toujours en tête du championnat, Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes ont perdu plus de la moitié de leur avantage. 

Sixième du classement général, Nicolas Prost et Christopher Campbell (Alpine A110 GT4 – CMR) ont pris une belle revanche sur leur abandon du samedi en montant sur le podium de la classe Pro-Am. Après les ennuis de Jim Pla-Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG #87 – AKKA-ASP) et Mike Parisy-Nicolas Gomar (Aston Martin Vantage #89 – AGS Events), respectivement relégués à un et deux tours, le Top 5 de la catégorie Pro-Am était complété par Simon Gachet-Eric Debard (Audi R8 LMS #14 – Saintéloc) et Akhil Rabindra-Gilles Vannelet (Aston Martin Vantage #69 – AGS Events). 

Am Cup : Huteau et Hamon en patrons

Si le suspense a été total en tête du classement général, ce fut le cas aussi dans la catégorie Am. Après sa victoire de la veille avec César Gazeau, Wilfried Cazalbon (Toyota GR Supra GT4 – CMR) pensait avoir fait le plus dur en prenant le meilleur sur Pascal Huteau (Audi R8 LMS GT4 – Team Fullmotorsport) à une dizaine de minutes de l’arrivée. Mais c’était sans compter sur la rage de vaincre du vice-champion Am 2019… Quatre tours plus tard, de nouveau au freinage de la chicane du Mistral, c’est cette fois l’Audi qui faisait l’intérieur à la Toyota. Ce troisième succès de Pascal Huteau et Christophe Hamon, qui est aussi leur sixième podium en sept courses, leur permet de prendre le large au championnat. Troisièmes, Erwan Bastard et Sylvain Carroff sont bien remontés après avoir dû s’élancer de la dernière ligne de la grille de départ suite au bris de moteur de leur Ginetta #72 de samedi. Ce podium était une belle récompense pour le travail effectué par l’équipe ANS Motorsport. À l’inverse, Didier Dumaine et Christophe Carrière perdaient gros après avoir dû ranger l’Aston Martin Vantage #161 de l’équipe AGS Events en bord de piste. 

Replay

Source: FFSA GT

Afficher les réponses

Rejoignez la discussion

Un commentaire sur & ldquo; Alpine A110 GT4 : Première victoire de Mirage Racing au Castellet en FFSA GT 2020 & rdquo;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.