Alpine A110 Pikes Peak 2023 RAPHAËL ASTIER

Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆

Raphaël Astier et son Alpine A110 Pikes Peak ont écrit une nouvelle page de son histoire en s’attaquant à cette montée mythique de 19,93 km et 156 virages.

Découvrez les moments forts de cette course palpitante où l’A110 Pikes Peak a démontré une fiabilité exemplaire, un design spectaculaire et a pulvérisé les records de sa catégorie.

Alpine A110 Pikes Peak : le déclassement imprévu

Dans le monde exigeant de la course de côte de Pikes Peak, les catégories jouent un rôle crucial pour définir les spécifications et les limites des véhicules engagés. L’Alpine A110 Pikes Peak, initialement prévue pour concourir dans la catégorie Time Attack 1, a finalement été transférée dans la catégorie Open, ce qui a des implications significatives pour sa performance et ses chances de succès.

Main Blue Non Dated PPIHC Logo | Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆
Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆 231

La catégorie Time Attack 1 est réservée aux véhicules de production modifiés, dotés de deux ou quatre roues motrices. Ces voitures doivent être disponibles en série et produites par un constructeur reconnu. Elles doivent conserver leur configuration moteur d’origine, ainsi que des éléments clés tels que le débit air-carburant, le nombre de cylindres et l’emplacement des roues motrices. C’est une catégorie qui met l’accent sur la performance pure et la compétitivité entre des modèles issus de différents constructeurs.

Alpine A110 Pikes Peak 2023 Raphael Astier Course Open 9 scaled | Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆
Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆 232

Cependant, l’Alpine A110 Pikes Peak s’est vu refuser l’accès à cette catégorie en raison de sa surface aérodynamique ajoutée par rapport au modèle de base, l’Alpine A110 GT4. Les organisateurs ont jugé que cette modification rendait la voiture inéligible pour concourir dans la catégorie Time Attack 1, qui exige une conservation stricte de la configuration d’origine. Cette décision a donc contraint Alpine à se tourner vers la catégorie Open.

Alpine A110 Pikes Peak 2023 Raphaël Astier
110 Raphael Astier (fra), Alpine A110 GT4 Evo, Pikes Peak Open, shakedown at the Pikes Peak international raceway during Pikes Peak International Hill Climb 2023, The Race to the Clouds, from June 19 to 25, 2023 in Colorado Springs, United States of America – Photo Antonin Vincent / DPPI

La catégorie Open offre une plus grande liberté en termes de modifications apportées aux véhicules. Bien que les voitures doivent toujours être basées sur un modèle construit par un constructeur reconnu et que les pièces de carrosserie extérieures doivent être identiques au modèle de production, des ajouts aérodynamiques et des ailerons sont autorisés. Cette catégorie accueille une variété de voitures, allant des prototypes aux GT et même à des véhicules uniques, tels que le Ford Transit SuperVan 4.2 de Romain Dumas, qui affiche une puissance impressionnante de 1400 chevaux.

Alpine A110 Pikes Peak 2023 Raphaël Astier
110 Raphael Astier (fra), Alpine A110 GT4 Evo, Pikes Peak Open, during Pikes Peak International Hill Climb 2023, The Race to the Clouds, from June 19 to 25, 2023 in Colorado Springs, United States of America – Photo Antonin Vincent / DPPI

Le passage de l’Alpine A110 Pikes Peak dans la catégorie Open a des implications sur ses performances et ses objectifs de course. Bien qu’elle puisse bénéficier de modifications aérodynamiques et d’ailerons, elle devra faire face à une concurrence plus variée et potentiellement plus féroce. Les voitures engagées dans cette catégorie peuvent présenter des spécifications techniques plus avancées et des performances supérieures, ce qui signifie que l’Alpine devra relever un défi de taille pour rivaliser avec ses adversaires directs.

Cependant, il est important de souligner que l’objectif principal d’Alpine n’est pas nécessairement de remporter une victoire de catégorie, mais plutôt de relever le défi de Pikes Peak et de faire valoir les performances exceptionnelles de l’Alpine A110 Pikes Peak.

La décision de passer dans la catégorie Open permet à Alpine de mettre en avant ses capacités d’adaptation.

Alpine A110 Pikes Peak : course à l’aube

Le dimanche, à trois heures du matin, Alpine se dirigeait vers Pikes Peak pour un défi sans précédent. Quatrième lors des essais qualificatifs, l’équipe était prête pour la montée intégrale de 19,93 km. Engagée dans la catégorie Pikes Peak Open, la plus compétitive, Alpine abordait cette étape avec humilité face aux spécialistes de l’épreuve, avec ses 156 virages, son départ à 2865 mètres et son arrivée à 4301 mètres d’altitude.

À 8h41, Raphaël Astier prenait place dans l’Alpine A110 Pikes Peak. Son ascension était fluide, précise et offensive, malgré les défis tels que l’altitude, les ravins, la poussière et le soleil éblouissant. Grâce à une gestion parfaite de ses pneus Michelin et à sa régularité, Astier réalisait une performance exceptionnelle, bouclant la montée en 9’17”412. C’était plus de six secondes plus rapide que son record personnel établi en 2019 avec une Porsche. Il surpassait également l’ancien record de la catégorie Pikes Peak Open, détenu par Peter Cunningham et son Acura, de plus de sept secondes.

Alpine A110 Pikes Peak 2023 Raphael Astier Course Open 10 scaled | Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆
Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆 235

Alpine célébrait une victoire retentissante, battant le record de la catégorie Pikes Peak Open et décrochant la deuxième place dans cette classe. De plus, l’équipe montait sur la troisième marche du podium général dès sa première participation.

Alpine A110 Pikes Peak 2023 Raphael Astier Course Open 1 | Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆
110 Raphael Astier (fra), Alpine A110 Pikes Peak, Pikes Peak Open, action, chequered flag, drapeau a damier, finish line, arrivee, during Pikes Peak International Hill Climb 2023, The Race to the Clouds, from June 19 to 25, 2023 in Colorado Springs, United States of America – Photo Antonin Vincent / DPPI

Cette performance exceptionnelle démontrait une fois de plus la polyvalence d’Alpine, devançant de nombreux concurrents engagés dans des classes plus ouvertes. En surpassant les prototypes, les monoplaces et les concepts de la catégorie Unlimited, ainsi que toutes les autres GT présentes en Pikes Peak Open et Time Attack 1, Raphaël Astier et la marque au A fléché se positionnaient également en tête des voitures de grande série à motorisation thermique. Ils se hissaient ainsi parmi les pilotes qui avaient monopolisé les huit dernières éditions de Pikes Peak.

Alpine A110 Pikes Peak 2023 Raphael Astier Course Open 6 | Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆
Raphael Astier (fra), Alpine A110 GT4 Evo, Pikes Peak Open, portrait during Pikes Peak International Hill Climb 2023, The Race to the Clouds, from June 19 to 25, 2023 in Colorado Springs, United States of America – Photo Antonin Vincent / DPPI

L’Alpine A110 Pikes Peak a fait une impression remarquable lors de la course Pikes Peak 2023, se classant à une superbe troisième place dans la catégorie Pikes Peak Open, surpassant de nombreux concurrents et établissant un temps de 9’17”412.

Voici le tableau complet du top 10 des temps de l’épreuve 2023 :

PNoCLSPICNameLapTimeSpeed.Chassis
149Unlimited1Robin Shute8:40.08083.0642018 Wolf TSC‑FS
24Pikes Peak Open1Romain Dumas8:47.68281.8672023 Ford Performance SuperVan 4
3110Pikes Peak Open2Raphael Astier9:17.41277.5012018 Alpine A110 GT4 Evo
459Time Attack 11David Donohue9:18.05377.4122019 Porsche GT2 RS Clubsport
518Open Wheel1Codie Vahsholtz9:19.19277.2542013 Ford Open Vahsholtz Custom
636Pikes Peak Open3James Clay9:20.43377.0831995 BMW M3
728Unlimited2Dan Novembre9:27.61176.1082013 Wolf GB08S TC Special
862Exhibition1Tanner Foust9:37.32674.8282023 Radford Type 62
911Time Attack 12Jeff Zwart9:46.13173.7042019 Porsche 935/19
1042Exhibition2Randy Pobst9:54.90172.6172021 Tesla Model S Plaid

Alpine A110 Pikes Peak : la genèse

Au cœur de l’automne 2022, un projet d’envergure prenait vie chez Alpine. Porté par la collaboration étroite entre le bureau de design de la marque et les ateliers de Bourges, une nouvelle voiture était en gestation, prête à relever un défi unique : la légendaire course de côte de Pikes Peak.

L’Alpine A110 Pikes Peak, basée sur le modèle A110 GT4 Evo, est le fruit d’un travail minutieux et d’une ingénierie de pointe. Les équipes d’Alpine ont ajouté des appendices aérodynamiques et développé un moteur surpuissant, offrant une puissance approchant les 500 chevaux. Le souci du détail se retrouve également dans la réduction de poids, faisant de cette voiture un véritable bijou de technologie. Des partenaires de renom, tels qu’Elf, Michelin, Oreca et ALP Racing Suspension, ont également contribué à la réalisation de ce projet d’exception.

Alpine A110 Pikes Peak Signatech Définitive 2023
Alpine A110 Pikes Peak

Après des mois de préparation intensive, le moment tant attendu est arrivé. L’équipe d’Alpine s’est rendue à Val Thorens pour des tests spécifiques en haute altitude, mettant à l’épreuve les performances et la tenue de route de l’Alpine A110 Pikes Peak. Les résultats ont été concluants, offrant aux ingénieurs et pilotes la confiance nécessaire pour se lancer dans cette aventure inédite.

Le 5 juin, l’Alpine A110 Pikes Peak a posé ses roues sur le sol américain, prête à affronter les défis qui l’attendaient à Pikes Peak. Les premiers essais et tests de validation ont été réalisés sur le circuit du Pikes Peak International Raceway, permettant à l’équipe de peaufiner les réglages et de finaliser les derniers détails avant la grande montée.

Pendant deux semaines intenses, l’équipe d’Alpine a découvert les subtilités de l’épreuve, les caractéristiques spécifiques de chaque section de la montagne. Raphaël Astier, pilote chevronné et déjà vainqueur de la Coupe FIA R-GT avec l’Alpine A110 Rally, a pris le volant de l’Alpine A110 Pikes Peak, mettant à profit son talent et son expérience pour optimiser les performances de la voiture dans cet environnement unique.

La semaine de course a débuté avec les vérifications administratives et techniques, suivi de l’acclimatation progressive de l’Alpine A110 Pikes Peak aux exigences de l’épreuve. Chaque jour, une section différente de la montée a été parcourue, permettant aux ingénieurs et pilotes de peaufiner les réglages et de s’adapter aux conditions changeantes.

Alpine A110 Pikes Peak Signatech Definitive 2023 5 | Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆
Alpine A110 Pikes Peak : 2ème de la catégorie Open et 3ème au général avec un temps à 9’17’’412 🏆 238

Après des essais encourageants et une progression constante, l’équipe d’Alpine a affiné les derniers détails de la voiture, analysant les données et les images pour optimiser chaque aspect de la performance. Enfin, le moment tant attendu est arrivé : la montée de l’Alpine A110 Pikes Peak.

Vidéo de l’ascension de l’Alpine A110 Pikes Peak

Ils ont dit

Raphaël Astier

« C’était une belle montée et l’Alpine A110 Pikes Peak a fonctionné à merveille. J’ai essayé de tout donner et je suis très satisfait d’avoir amélioré de plusieurs secondes mon record personnel.

Nous finissons troisièmes au scratch, mais aussi deuxièmes de la catégorie Pikes Peak Open derrière la référence qu’est Romain Dumas et sa voiture électrique développant quasiment trois fois plus de puissance que la nôtre.

Ce n’est pas rien et nous pouvons être fiers de notre performance pour notre première participation avec Alpine. Je tiens à remercier Alpine, Signatech et leurs partenaires pour le travail formidable qui a été réalisé ces dernières semaines. »

Lionel Chevalier, directeur technique de Signatech 

« C’était un véritable choc culturel, mais une expérience inoubliable. La voiture n’avait que cinq semaines avant de s’envoler pour le Colorado, mais le projet a atteint chacun de ses objectifs les uns après les autres.

Nous connaissions le niveau de performances de l’Alpine A110 Pikes Peak et nous savions le temps que nous pouvions viser après les essais et les qualifications.

Tout en étant dans le match avec une fiabilité toujours irréprochable, nous étions raisonnablement optimistes malgré une concurrence plutôt proche. Armé de tout son talent, Raphaël a su faire le nécessaire en allant chercher ce chrono magnifique pour concrétiser toute la préparation et le travail en amont de notre grande famille américaine. »

François Letort, chef de projet Alpine A110 Pikes Peak 

« Pikes Peak est véritablement un exercice particulier avec trois semaines de préparation sur place avant une ascension décisive.

Contrairement à nos habitudes, le roulage était assez limité, mais nous avons pu bien travailler en ne rencontrant aucun problème de fiabilité pour nous concentrer sur notre cœur de métier sur le terrain, la performance.

La semaine de course s’est bien déroulée malgré l’impossibilité de faire deux journées sur la section haute, celle demandant le plus d’engagement avec des virages en aveugle au bord du précipice. En dépit de cela, Raphaël est allé signer son temps idéal tout en battant nos propres simulations.

Il a su tout mettre bout à bout pour extraire tout le potentiel de la voiture et de lui-même et nous pouvons tous être extrêmement fiers de notre prestation et de ce beau résultat. »

Philippe Sinault, directeur général de Signatech 

« C’était une expérience hors du commun, et le résultat surpasse tous les espoirs que nous avions aux prémices du projet.

Nous savions que nous étions capables de nous lancer dans cette aventure, car nous avions les hommes et les femmes nécessaires pour relever ce défi unique.

Lionel et François ont composé un commando dont le travail n’a jamais cessé d’être admirable. Nous n’avons rencontré aucun problème technique sur ce terrain d’expression, presque proche d’un laboratoire, au vu de l’altitude et des conditions hors normes de cette course.

Raphaël a été fantastique, en étant moteur dans notre préparation grâce à son expérience, puis en améliorant son meilleur temps personnel de six secondes pour battre des marques présentes depuis des décennies avec des voitures beaucoup plus puissantes que la nôtre.

Je retiens également l’accueil, l’adoption du public et l’incroyable élan de sympathie envers notre Alpine, certes petite par rapport à la concurrence, mais marquant l’épreuve de son empreinte dès sa première apparition.

C’est donc une immense fierté de voir nos équipes inscrire Alpine au podium général de Pikes Peak. C’est un résultat probant sur un territoire inconnu qui s’inscrit véritablement dans la grande tradition des défis que s’est toujours lancée la marque. »

Robert Bonetto, directeur ingénierie Alpine 

« C’était une très belle journée à Pikes Peak pour la marque Alpine grâce à Raphaël Astier et au travail de toutes les équipes impliquées dans ce projet.

Nous obtenons la troisième place au classement général avec une voiture basée sur l’Alpine A110 GT4 Evo, et donc proche de la série, le tout en devançant des modèles deux à trois fois plus puissants.

C’est un résultat magnifique pour les premiers tours de roues sur le sol américain de la marque Alpine. Cela montre ce dont nous sommes capables dès que nous relevons un défi. Lorsque Philippe Sinault a proposé cette aventure, nous avons tous été enthousiasmées et se sont unies derrière ce challenge.

Cela souligne la force de notre marque et de nos équipes, mobilisées comme une véritable band of racers afin de briller dans toutes les conditions.

Enfin, nous avons une fois de plus démontré que notre sportivité, basée sur l’agilité, la légèreté, le plaisir et les sensations, peut rivaliser avec des monstres de puissance et a toute sa place dans cet antre du sport automobile qu’est Pikes Peak. »

Source : Alpine Cars

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
24
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Alpine Future Tour 2023 : Révélation de la stratégie à long terme. rendez-vous en direct le lundi 26 juin 2023
Alpine Alpenglow

Alpine Future Tour 2023 : Révélation de la stratégie à long terme. rendez-vous en direct le lundi 26 juin 2023

Sommaire Masquer Alpine Future Tour : Vision audacieuse pour l’avenir

Suivant
Alpine Future Tour 2023 : un avenir sportif, durable et audacieux
Alpine Future Tour 2023 Luca de Meo Laurent Rossi 5 | Alpine Future Tour 2023 : un avenir sportif, durable et audacieux

Alpine Future Tour 2023 : un avenir sportif, durable et audacieux

Sommaire Masquer Alpine dévoile une stratégie audacieuse & offensiveUne

Vous aimerez aussi
Total
0
Share