Alpine F1 Team - Essais jour 2 pré saison 2024 A524 Esteban Ocon Pierre Gasly Bahreïn

Alpine F1 Team face aux défis après les essais présaison 2024 à Bahreïn

Le 21 février 2024 marque un jalon important pour le BWT Alpine F1 Team, qui a lancé ses préparatifs pour la saison 2024 de Formule 1 sur le circuit de Bahreïn.

Alpine F1 Team : Essais jour 1, premier contact avec l’A524

Esteban Ocon ouvre le bal et pierre Gasly prend le relais sur session AM

Esteban Ocon a brillamment ouvert la séance d’essais, prenant les commandes de l’A524, pour ses premiers tours de circuit. Avec 60 tours au compteur ce matin, Esteban a compilé des données cruciales, enregistrant un temps remarquable de 1’34’’667.

L’attention s’est portée sur l’analyse des pneus C1 et C3, tout en peaufinant l’équilibre général de la voiture. Des conditions météorologiques variant de 21 à 24°C et une piste atteignant les 40°C ont permis de tester la monoplace sous diverses conditions thermiques.

Dans l’après-midi, Pierre Gasly a pris le relais avec dynamisme, totalisant 61 tours et décrochant le 5e meilleur temps de la journée en 1’32’’805. Sa prestation a non seulement confirmé la fiabilité de l’A524 mais aussi son potentiel (sous exploité ?), soulignant l’importance d’un programme d’essais exhaustif pour peaufiner les réglages de la voiture.

Le point par rapport à concurrence

Le mercredi 21 février 2024, le verdict du chronomètre a été implacable, réaffirmant la suprématie de Max Verstappen dans cet univers compétitif. Malgré cela, l’espoir demeure avec encore deux jours d’essais prévus au Qatar.

Verstappen a une fois de plus établi sa domination, laissant Lando Norris (McLaren) et Carlos Sainz (Ferrari) à respectivement 1,1s et 1,2s derrière lui. Daniel Ricciardo, au volant de la Racing Bulls, a également montré qu’il faudrait compter sur lui cette saison, confirmant les inquiétudes de certains observateurs.

Pendant ce temps, Mercedes fait face à des défis techniques, avec des performances en deçà des attentes. Cette situation pourrait justifier la décision de Lewis Hamilton de rejoindre Ferrari l’année prochaine. Néanmoins, George Russell a réussi à cumuler un nombre significatif de tours, collectant ainsi des données précieuses.

Après une matinée moins convaincante, Alpine, grâce à Pierre Gasly, a su rassurer en s’intégrant dans le top 5, devançant les Aston Martin et la Ferrari de Charles Leclerc, malgré un écart de 1,4s. Cette performance est d’autant plus notable que les conditions de température entre le jour et la soirée au Qatar peuvent influencer significativement les résultats.

Tableau des temps, essais jour 1

Voici le tableau récapitulatif des temps pour la 1ère journée :

PiloteToursKilomètresPneumatiquesTempérature ambiante (°C)Température de la piste (°C)
Esteban Ocon60324C1 et C321 à 2424 à 40
Pierre Gasly61330C1 et C321 à 2424 à 40

Cette première journée d’essais de présaison 2024 s’est révélée être une réussite pour le BWT Alpine F1 Team, avec un total de 121 tours et 654 kilomètres parcourus, signe prometteur de la fiabilité de l’équipe pour la saison à venir. La synergie entre Ocon et Gasly, ainsi que leur feedback constructif, sera indéniablement un atout dans l’affinement de l’A524.

Ils ont dit :

Esteban Ocon, 16e en 1’34’’667 (60 tours le matin) : 

« C’était la première vraie journée de roulage avec la nouvelle monoplace et c’est une bonne chose d’avoir bouclé soixante tours pendant la séance du matin. C’était aussi agréable de retrouver la piste et les sensations de pilotage après la trêve hivernale.

Nous avons effectué le programme prévu et nous avons trouvé des choses sur lesquelles travailler et à améliorer dans les prochains jours. À ce stade des essais, il est crucial d’avoir de bonnes sensations avec la voiture et son équilibre général.

Nous continuerons à travailler dur pour la suite des tests. Je serai de retour dans la voiture demain après-midi et je vais déjà de l’avant en travaillant d’arrache-pied avec l’équipe. »

Pierre Gasly, 5e en 1’32’’805 (61 tours l’après-midi) : 

« C’est formidable d’être de retour au volant pour lancer la saison 2024. C’était une journée positive durant laquelle nous avons accompli notre programme avec précision en effectuant tous les tours prévus.

Être fiable et faire de nombreux tours sont les choses les plus importantes en essais. Les premières sensations dans la voiture sont bonnes, mais il est désormais crucial d’explorer les données, de faire nos analyses et de continuer à libérer de la performance.

Je reprendrai le volant demain matin et j’ai déjà hâte de poursuivre ce travail acharné. »

Alpine F1 Team : Essais jour 2

Le 22 février 2024, lors du deuxième jour d’essais, l’équipe BWT Alpine F1 Team a mené un travail minutieux, cumulant 111 tours, soit 601 kilomètres (422 km pour Esteban Ocon sur 78 tours, et 179 km pour Pierre Gasly sur 33 tours).

Les conditions étaient variées, avec une température ambiante oscillant entre 20 et 24°C, et une piste chauffant de 24 à 39°C. Ces variations ont permis d’évaluer les performances des pneus C1 et C3 dans un large éventail de conditions.

Esteban Ocon a réalisé le 8e temps le plus rapide de la journée, en 1’32’’061 après 78 tours. Il a évoqué l’importance de cette session prolongée pour compenser le temps perdu, soulignant la capacité de l’équipe à surmonter les obstacles et à continuer d’améliorer la voiture.

Pierre Gasly, malgré une séance écourtée par un drapeau rouge, a terminé 14e en 1’33’’804 sur 33 tours. Son optimisme reste intact pour les jours à venir, avec un focus particulier sur l’analyse des données récoltées.

Le point sur le concurrence

Carlos Sainz Jr a brillamment répondu à Max Verstappen en prenant la tête lors de cette deuxième journée d’essais à Bahreïn, une session marquée par un incident impliquant une grille d’évacuation qui a interrompu la matinée pendant 1H38. Les équipes ont dû adapter rapidement leurs programmes, prolongeant l’après-midi d’une heure pour rattraper le temps perdu.

Dans ce contexte perturbé, Pierre Gasly a été particulièrement affecté, tandis qu’Esteban Ocon a su tirer son épingle du jeu avec 78 tours et une 8e place à la clé.

La hiérarchie en piste reste encore indéfinie, bien qu’on retrouve une certaine continuité avec la saison précédente. Notamment, l’ex-AlphaTauri-Honda, désormais rebaptisée “RB”, s’est hissée au cinquième rang, sa proximité et ses synergies avec Red Bull Racing soulignant sa montée en puissance comme un défi potentiel pour Alpine F1 Team.

Avec un total de 111 tours au compteur et un résultat dans le top 8 en utilisant principalement les pneus C3 – similairement à la majorité de leurs rivaux – Alpine F1 Team maintient sa position. Il est cependant à noter que “RB” a opté pour des gommes plus tendres (C4), ajoutant une couche supplémentaire de stratégie à cette confrontation.

La performance pure reste une question ouverte, influencée par de nombreux facteurs tels que la charge de carburant et les différents programmes d’essai. L’A524 montre un potentiel certain, malgré quelques signes de dégradation et une certaine irrégularité dans le comportement. Les ajustements de réglages sont en cours pour améliorer la fenêtre d’exploitation de la voiture, corrigeant ainsi une faiblesse identifiée lors de la saison précédente.

Avec une dernière journée d’essais à venir, l’objectif est clair : affiner les performances et solidifier la compréhension de la monoplace, d’autant plus que des modifications significatives ont été apportées cette saison. Esteban Ocon reprendra le volant dans la matinée, laissant à Pierre Gasly le soin de conclure cette session cruciale d’essais.

Tableau des temps, essais jour 2

Voici le tableau récapitulatif des temps pour le 2ème jour d’essais :

PiloteToursKilomètresPneumatiquesTempérature ambiante (°C)Température de la piste (°C)
Esteban Ocon78422C1 et C320 à 2424 à 39
Pierre Gasly33179C1 et C320 à 2424 à 39

Ils ont dit

Esteban Ocon, 8e en 1’32’’061 (78 tours l’après-midi) : 

« C’était une très longue séance aujourd’hui avec un roulage prolongé dans l’après-midi. Nous avions du temps de piste à rattraper après la matinée écourtée par un drapeau rouge et nous avons réussi à terminer le programme prévu.

Nous avons amélioré la voiture tout au long de la journée et c’était agréable de l’essayer dans des conditions différentes, reflétant davantage celles du Grand Prix le week-end prochain.

Nous avons également pu faire un peu la course sur la fin, ce qui était aussi amusant. Cela n’arrive habituellement pas durant les essais, mais tout le monde semblait plutôt impatient cette fois et c’était très excitant avec plusieurs monoplaces côte à côte et des étincelles partout en amont du premier virage.

J’ai clairement envie de regoûter à la compétition maintenant ! »

Pierre Gasly, 14e en 1’33’’804 (33 tours le matin) : 

« C’était une bonne journée pour l’équipe à Bahreïn, avec de nombreux tests effectués et beaucoup de données à analyser. De mon côté, notre séance a malheureusement été écourtée par un drapeau rouge.

Ce n’est jamais idéal puisque nous n’avons pas pu complètement terminer notre programme, mais c’est parfois ainsi. J’ai hâte de reprendre le volant vendredi après-midi pour poursuivre l’optimisation du package.

Nous continuons à comprendre des choses différentes chaque fois que la voiture est en piste et nous faisons tout notre possible pour maximiser notre apprentissage avant la première course de la saison.

Après cette journée plus courte que prévu, mon temps de roulage sera très important demain. »

Alpine F1 Team : Essais jour 3 et bilan

Le dernier jour des essais pré-saison, marquant la fin de cette semaine majeure, a vu l’équipe BWT Alpine F1 Team accumuler un total de 102 tours, avec Esteban Ocon et Pierre Gasly au volant, totalisant respectivement 55 et 47 tours. Cette journée a mis en lumière la fiabilité et la polyvalence de l’A524, malgré les défis posés par un concept de voiture entièrement nouveau. Sur l’ensemble des trois jours, l’équipe a parcouru 1807 kilomètres, démontrant des performances individuelles prometteuses avec des temps au tour de 1’32’’061 pour Esteban et 1’32’’149 pour Pierre.

Malgré ces résultats encourageants, une analyse plus approfondie, comme celle apportée par Bruno Famin, révèle une image plus complexe. Esteban Ocon a exprimé sa satisfaction quant à la cohérence et la fiabilité démontrées par la voiture, soulignant une amélioration continue au fil des jours. Cependant, il reconnaît que l’équipe a encore du travail à accomplir pour affiner son ensemble technique. Pierre Gasly, bien que confronté à des sessions raccourcies, reste optimiste et se concentre sur l’exploitation des données collectées pour maximiser les performances.

Bruno Famin, le directeur de l’équipe, a offert une perspective essentielle, soulignant la solidité opérationnelle tout en préparant l’équipe à un début de saison potentiellement difficile en raison des lacunes de performance identifiées lors des essais.

Le point sur le concurrence

La dernière journée d’essais a vu Charles Leclerc et sa Ferrari s’illustrer en tête de classement, contrastant avec la position plus modeste des Alpine. Bien que l’équipe française se félicite d’une semaine productive, l’admission qu’il reste beaucoup à faire pour déchiffrer les subtilités de l’A524 met en évidence les défis à venir.

L’ambition de réinventer la monoplace a conduit Alpine à consacrer ces trois jours à une exploration minutieuse, avec comme résultats positifs une fiabilité avérée et l’achèvement du programme d’essais prévu. À l’approche du coup d’envoi de la saison 2024, l’heure est désormais à l’analyse approfondie des données et aux ajustements des réglages.

Tableau des temps, essais jour 3 et bilan

Voici le tableau récapitulatif des temps pour le troisième jour d’essais :

PiloteToursKilomètresPneumatiquesTempérature ambiante (°C)Température de la piste (°C)
Esteban Ocon55297C1 et C320 à 2525 à 40
Pierre Gasly47255C1 et C320 à 2525 à 40

Et le résumé global des essais pré-saison :

PiloteTours TotalKilomètres TotalMeilleur tour
Esteban Ocon19310441’32’’061 (jeudi après-midi)
Pierre Gasly1417631’32’’149 (vendredi après-midi)

Conclusion

Bruno Famin a résumé cette session comme “un test solide de trois jours”, mettant en avant la force opérationnelle de l’équipe et l’excellent esprit de collaboration entre les différents sites de l’équipe. “Notre fiabilité nous a permis de réaliser notre programme comme prévu. Il est temps maintenant d’analyser les données récoltées et d’optimiser notre package avant le premier Grand Prix”, a-t-il ajouté, tout en anticipant un démarrage difficile de la saison.

Cette reconnaissance d’un “début de saison difficile” est conforme aux observations faites durant les essais, suggérant une montée en puissance progressive de la voiture au fil de la saison. L’équipe semble prête à poser les bases nécessaires pour cette évolution.

La prochaine étape cruciale sera l’apprentissage pour exploiter au mieux la voiture et le déploiement d’un programme de développement agressif. La rapidité de cette adaptation sera déterminante pour la performance de l’écurie dans les classements. L’humilité de l’équipe face à ces défis pourrait se révéler être une force, permettant potentiellement de surpasser les attentes.

Le véritable test débutera samedi prochain lors des qualifications du Grand Prix de Bahreïn, offrant la première indication claire de la compétitivité d’Alpine F1 Team pour la saison à venir.

Ils ont dit

Esteban Ocon, 17e en 1’33’’079 (55 tours le matin) : 

« Dans l’ensemble, nous avons connu trois jours d’essais productifs et il s’agissait probablement de l’un des tests les plus solides depuis que j’évolue au sein de l’écurie. Dès le moment où j’ai pris le volant lors de la première journée, c’était un sans-faute sur le plan opérationnel.

La voiture s’est montrée fiable et nous avons réussi à boucler notre programme. Nous avons fait progresser la monoplace du premier au dernier jour, mais nous avons beaucoup de travail à faire et il sera intéressant d’analyser toutes les données et de comprendre où nous pouvons apporter des améliorations.

Trois jours, c’est court pour une nouvelle voiture, donc il y a encore beaucoup à apprendre et à extraire de notre package. Merci à toute l’équipe ici, à Enstone et à Viry-Châtillon pour leurs longues heures de travail durant l’hiver. Place à la course maintenant. »

Pierre Gasly, 15e en 1’32’’149 (47 tours l’après-midi) : 

« Nous avons fait beaucoup d’essais et nous avons maintenant une semaine importante pour examiner toutes les données et poursuivre notre apprentissage de ce nouveau concept. Il est crucial de tout apprendre sur l’ensemble du package et de comprendre comment nous pouvons l’optimiser.

De mon côté, cela a parfois été assez piégeux, d’autant plus avec un roulage écourté hier et aujourd’hui. Le drapeau rouge de jeudi était dommage et une ailette au-dessus d’une roue s’est détachée de la voiture et nous a privés de quelques tours en fin d’après-midi.

Néanmoins, l’équipe a réalisé des tests productifs au cours des trois derniers jours et c’est le plus important. Je suis vraiment impatient d’être à la première course. »

Bruno Famin, team principal : 

« C’était un test solide de trois jours pour l’équipe, où nous nous sommes concentrés sur nous-mêmes et où nous nous sommes attachés à un programme complet et important d’essais.

Nous avons été forts sur le plan opérationnel toute la semaine et nous avons fait preuve d’un excellent travail d’équipe entre les deux usines et l’équipe de piste, ce qui était bon à voir.

Notre fiabilité a été bonne et cela nous a permis de mener à bien notre plan d’essais. Il est maintenant temps d’analyser les données et de se concentrer sur l’optimisation du package à notre disposition avant le premier Grand Prix la semaine prochaine.

Nous savons où nous nous situons. Nous nous attendons à un début d’année difficile alors que nous continuons à en apprendre davantage sur notre A524 pour la développer tout au long de la saison. »

Source : Alpine F1 Team

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
L’Alpine A110 version AGTZ Twin Tail par Zagato, inspiration A220
AGTZ TWIN TAIL: HOMMAGE LIVERY Alpine A220

L’Alpine A110 version AGTZ Twin Tail par Zagato, inspiration A220

Sommaire Masquer AGTZ TWIN TAIL : INGÉNIERIE ET PERFORMANCESAGTZ Twin Tail :

Suivant
Patrick Legeay : Le maître artisan Alpine est décédé
Alpine A610 Patrick Legeay Bi-turbo 24 Heures du Mans

Patrick Legeay : Le maître artisan Alpine est décédé

Patrick Legeay, figure emblématique et visionnaire dans le cercle restreint

Vous aimerez aussi
Total
0
Share