Alpine F1 Team A524 Bahreïn 2024 - 18

Alpine F1 Team : un Grand-Prix de Bahreïn à oublier

Alpine F1 Team a entamé la saison par un démarrage laborieux lors du Grand Prix de Bahreïn. Cette première course a révélé les lacunes dans le développement de l’A524, anticipant les défis à relever pour l’équipe.

La situation s’est davantage compliquée avec le départ de deux figures majeures peu après ce Grand Prix : Matt Harman, directeur technique de BWT Alpine F1 Team, et Dirk de Beer, responsable de l’aérodynamique, soulignant une période de transition critique pour l’écurie.

Alpine F1 Team : fiabilité au rendez-vous, performance à désirer

Dès l’entame du weekend, l’ambiance était teintée d’inquiétudes, les séances d’essais libres révélant les défis techniques auxquels l’équipe devait faire face.

Avec un total de 95 tours (46 pour Esteban Ocon, 49 pour Pierre Gasly) et 514 kilomètres parcourus, Alpine a tenté d’optimiser sa stratégie. Le choix des pneumatiques C2 et C3, ainsi que les conditions variables, notamment le vent perturbateur lors des EL1, ont joué un rôle déterminant dans l’approche tactique de l’équipe.

Esteban Ocon a souligné l’amélioration des sensations au volant en EL2, une évolution positive compte tenu des conditions de piste plus fraîches, similaires à celles attendues en qualifications et en course. Cependant, les performances sur un tour restaient en deçà des attentes, avec un besoin criant de débloquer du potentiel pour les qualifications.

L’A524 a présenté un surpoids notable, exacerbé par l’échec du crash test latéral, poussant l’équipe à renforcer le châssis et à adopter une approche minimaliste concernant la peinture pour alléger la voiture. La gestion de la traction et un déficit aérodynamique ont également été au cœur des préoccupations, mettant en évidence l’urgence d’améliorer ces aspects pour les courses à venir.

Les qualifications ont reflété ces difficultés, avec Esteban Ocon et Pierre Gasly se plaçant respectivement en 19e et 20e positions, des résultats qui, bien que décevants, n’ont pas démoralisé l’équipe. Au contraire, ces performances ont été perçues comme un point de départ pour une analyse approfondie et une amélioration continue.

Le Grand Prix a vu Ocon et Gasly terminer en 17e et 18e positions, des résultats qui, malgré une course propre et la collecte de données précieuses.

Les récents changements organisationnels, marqués par les départs de figures clés de l’équipe technique, ajoutent une couche de complexité à la situation.

Conclusion

Le Grand Prix de Bahreïn a révélé l’ampleur des défis auxquels Alpine F1 doit faire face pour la saison 2024. Au-delà des résultats immédiats, ce weekend de course a souligné une route potentiellement longue et semée d’embûches pour l’équipe.

Les récents changements au sein de l’écurie ne garantissent pas une amélioration immédiate des performances, mais pourraient ouvrir la voie à l’émergence de talents capables de mener Alpine vers un avenir plus prometteur.

Dans ce contexte d’incertitude, l’espoir persiste que l’équipe puisse emboîter le pas à des précédents comme McLaren, qui, après un début de saison difficile, a su inverser la tendance et améliorer significativement ses résultats.

La suite de la saison sera déterminante, non seulement pour évaluer les progrès techniques d’Alpine F1 Team mais aussi pour mesurer sa capacité à s’inscrire dans une dynamique de croissance et d’adaptation face aux défis du championnat.

Tableaux des temps

Voici le tableau récapitulatif des performances en course pour Esteban Ocon et Pierre Gasly lors du Grand Prix :

PilotePosition de DépartPneus de DépartPosition d’ArrivéeArrêts aux Stands (Tours)Pneus après ArrêtMeilleur Tour en Course
Esteban Ocon19Tendres Neufs1711, 31Durs1’36’’226
Pierre Gasly20Tendres Neufs1813, 32Durs1’34’’805

Ils ont dit

Esteban Ocon

« Cette journée était dans la continuité de ce que nous avons vu hier en qualifications et ce n’était pas le week-end que nous souhaitions.

Le plus important est d’avoir réalisé une course propre pour collecter de précieuses données que nous pourrons exploiter la semaine prochaine à Djeddah.

Il sera intéressant de découvrir comment nous nous comporterons sur d’autres tracés et dans des conditions différentes. Nous allons puiser dans nos ressources et réfléchir ensemble durant ce court intervalle pour voir où nous pouvons progresser. Nous devons rester concentrés, positifs et poursuivre dans la bonne direction.

En tant qu’équipe, nous devons collectivement garder la tête haute et le pied enfoncé pour l’Arabie Saoudite. »

Pierre Gasly

« Ce n’était pas notre journée, mais c’était probablement ce à quoi nous nous attendions en fin de compte.

J’ai pris un excellent départ, j’ai fait quelques dépassements, puis je me suis retrouvé piégé dans le chaos du premier virage avec des voitures en tête-à-queue.

Cela m’a fait reculer de quelques places. Ce n’était pas idéal, mais après cela, nous avons fait tout ce que nous pouvions avec ce que nous avions entre les mains. Il y a de nombreux domaines où nous devons poursuivre nos progrès et je sais que le travail continuera en coulisses.

Nous devons faire de nouveaux pas en avant, car nous ne sommes pas là où nous le souhaitons pour le moment.

Avec un circuit différent, la semaine prochaine apportera un nouveau défi et de nouvelles opportunités pour démontrer nos progrès. »

Bruno Famin, team principal

« Nous savions que le début de saison serait difficile et il l’a été à Bahreïn. Cela dit, nous faisons tout ce que nous pouvons avec ce que nous avons actuellement et nous continuerons à trouver des améliorations pour progresser chaque fois que nous sommes en piste.

Bravo à l’équipe et aux pilotes pour leurs efforts au cours des deux dernières semaines à Bahreïn. La cohésion de l’écurie transparaîtra.

Le week-end prochain, nous irons à Djeddah, une piste complètement différente de Bahreïn. Elle apportera une nouvelle occasion d’apprendre et de progresser avec le package de l’A524.

Le travail acharné se poursuivra. »

Source : Alpine F1 Team

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Alpine A424 et Alpine Endurance Team : une performance remarquable aux 1812 kilomètres Qatar Airways
Alpine ENdurance Team A424 1812 Kilomètres Qatar Airways du Qatar

Alpine A424 et Alpine Endurance Team : une performance remarquable aux 1812 kilomètres Qatar Airways

Sommaire Masquer Alpine Endurance Team : Une Préparation Rigoureuse, la Clé du

Suivant
Alpine F1 Team : un remaniement pour redresser la saison 2024
Alpine F1 Team - Essais jour 3 pré saison 2024 A524 Esteban Ocon Pierre Gasly Bahreïn

Alpine F1 Team : un remaniement pour redresser la saison 2024

Alpine F1 Team a lancé une refonte technique en créant trois postes spécialisés

Vous aimerez aussi
Total
0
Share