Alpine F1 Team A523 Ocon Gasly Grand Prix Monza Italie essais 2023

Alpine F1 Team : Un Grand-Prix de Monza qui passe mal pour l’équipe 🇮🇹

Ce weekend à Monza a été un parcours semé d’embûches pour l’Alpine F1 Team, qui a fait face à des défis de taille sur un circuit exigeant. DNF pour Esteban Ocon et P15 pour Pierre Gasly.

Alpine F1 Team : l’Importance de Monza

Le Grand Prix d’Italie à Monza est l’un des événements les plus attendus de la saison de Formule 1. Non seulement en raison de sa riche histoire, mais aussi parce qu’il s’agit de l’une des courses les plus rapides du calendrier. La configuration du circuit, avec ses longues lignées droites et ses chicanes serrées, nécessite une combinaison parfaite de vitesse de pointe et d’aérodynamisme.

Alpine F1 Team a travaillé sans relâche pour préparer ses monoplaces pour Monza, cherchant à optimiser l’équilibre entre vitesse et aérodynamisme. Les essais libres ont donné à l’équipe une première indication de l’efficacité de leurs préparatifs, mais il reste encore du travail à faire pour affiner la voiture avant les qualifications et la course.

Les perspectives d’Alpine F1 Team pour le weekend

Les performances de Pierre Gasly et Esteban Ocon lors des essais libres étaient encourageantes, mais il est clair que l’équipe a encore du pain sur la planche pour trouver l’équilibre optimal pour Monza. Avec la concurrence féroce des autres équipes, chaque dixième de seconde compte.

Alpine est consciente de l’importance de ce Grand Prix et fera tout son possible pour obtenir le meilleur résultat possible. Les qualifications seront cruciales pour déterminer la position de départ, et l’équipe se concentrera sur l’extraction de la vitesse maximale de la voiture pendant cette période.

Tableau des temps des essais Libres 1 et 2 :

Essais Libres 1Essais Libres 2
Esteban Ocon1’24’’090 (17e, 26 tours)1’22’’716 (15e, 22 tours)
Pierre Gasly1’23’’931 (14e, 26 tours)1’22’’651 (13e, 22 tours)

Ils ont dit

Esteban Ocon :

« C’est toujours particulier de piloter sur un circuit aussi emblématique que celui de Monza et c’est agréable de reprendre le volant sous les yeux des fans italiens, surtout après l’annulation d’Imola plus tôt cette saison.

C’était un vendredi bien rempli en piste, avec beaucoup de choses à faire. Nous avons bouclé notre programme, mais je crois que nous avons plusieurs aspects à analyser afin d’être plus compétitifs sur ce tracé extrêmement rapide.

La clé sera de trouver les bons réglages d’ici la séance de qualifications s’annonçant particulièrement intense demain. Nous avons du travail à faire ce soir et je sais que nous allons tous tout donner pour être bien placés en vue de la course de dimanche. »

Pierre Gasly :

« C’est génial de retrouver Monza, un lieu qui me tient à cœur et ma seconde course à domicile puisque je vis à Milan. Sur la piste, c’était une journée plutôt solide, bien que discrète.

Nous avons suivi un programme spécifique riche d’apprentissages pour l’équipe.

Bien sûr, nous ne sommes pas là où nous le voulons sur la feuille des temps.

Cela dit, nous connaissons les domaines où nous devons progresser et j’espère que nous serons bien mieux placés demain.

Le week-end est encore très long et nous allons analyser les données d’aujourd’hui pour trouver une bonne direction sur les réglages d’ici les qualifications. »

Matt Harman, directeur technique :

« Notre vendredi était focalisé sur l’apprentissage et c’était une très bonne journée en ce sens. Les deux séances ont été rythmées par des interruptions et des drapeaux rouges, mais les deux voitures ont effectué un programme solide malgré cela.

Les pilotes ont aussi fait de l’excellent travail en testant quelques éléments pour fournir à l’équipe des données utiles à analyser.

L’aileron arrière inférieur introduit sur les deux monoplaces a fonctionné conformément à nos attentes, ce qui est positif. Nous connaissons les domaines où il nous en manque et l’une de nos priorités du jour était de trouver des améliorations sur ces points.

Cela nous sera assurément bénéfique à moyen et long terme. Dans l’immédiat, il faut désormais choisir les meilleurs réglages pour les deux voitures et nous sommes impatients de voir ce que le reste du week-end nous réserve. »

Alpine F1 Team : Qualifications, rien ne se passe comme prévu à Monza

Le samedi du Grand Prix d’Italie a été un moment difficile pour le BWT Alpine F1 Team. Esteban Ocon et Pierre Gasly ont été éliminés en Q1, marquant une journée décevante pour l’équipe.

Les qualifications à Monza ont toujours été un spectacle fascinant, et cette année ne fait pas exception. Avec l’introduction de l’allocation alternative de pneumatiques (ATA) pour la deuxième fois cette saison, tous les concurrents étaient contraints d’utiliser les pneus durs en Q1. Cela a créé des conditions de course uniques qui ont mis à l’épreuve les compétences des pilotes et les performances des voitures.

Malheureusement pour Alpine, les deux pilotes ont rencontré des difficultés dès le début. Esteban Ocon a vu l’un de ses temps supprimé pour non-respect des limites de la piste au dixième virage, malgré un plancher légèrement endommagé lors de cette manœuvre. Pendant ce temps, Pierre Gasly a également eu du mal à trouver son rythme pendant la session.

En dépit de ces défis, les deux pilotes ont réussi à améliorer leurs temps lors de leurs tentatives suivantes. Cependant, cela n’a pas suffi à les propulser au-delà de la Q1. Pierre a finalement terminé dix-septième avec un temps de 1’22’’545, tandis qu’Esteban était juste derrière lui en dix-huitième position avec un temps de 1’22’’548.

Tableau des temps des qualifications :

Q1
Esteban Ocon1’22’’548 (18e)
Pierre Gasly1’22’’545 (17e)

Ils ont dit

Esteban Ocon :

« C’est évidemment très décevant de sortir dès la Q1. Il était évident que notre package n’était pas tout à fait adapté à cette piste et j’ai l’impression que les deux voitures ont maximisé leur potentiel en terminant la journée avec des temps très similaires.

À nous d’identifier les causes de ce manque de performance et je suis convaincu que nous trouverons des solutions pour l’avenir.

En attendant, nous nous concentrons sur demain en élaborant un plan pour remonter dans le peloton et retirer quelque chose de ce week-end.

Je suis sûr que nous pourrons être bien meilleurs en course et nous avons hâte de poursuivre le combat. »

Pierre Gasly :

« Nous savions que ce serait une journée difficile pour l’équipe et cela était malheureusement le cas avec les deux voitures éliminées en Q1.

Bien entendu, c’est décevant et nous ne sommes pas là où nous le voulons, mais la course a lieu dimanche et nous verrons ce que nous pouvons faire pour progresser.

Nous connaissons les domaines dans lesquels nous manquons de rythme. C’était notre priorité lors des essais de ce week-end, mais ce circuit ne convient finalement pas à notre package et cela s’est vu aujourd’hui.

Nous aurons du travail demain, mais nous ferons tout ce que nous pouvons sur le plan stratégique pour connaître une course positive. »

Matt Harman, directeur technique :

« C’était une journée compliquée pour l’équipe avec l’élimination des deux voitures en Q1, une déception évidente pour nous tous.

Nous avons abordé ce week-end en sachant que ce ne serait probablement pas l’un de nos meilleurs de la saison, tant compte tenu des caractéristiques de ce circuit qu’en connaissant les points forts de notre package et où ils sont les plus adaptés.

Nous avons expérimenté en essais et nous avons commencé les qualifications avec les meilleurs réglages pour maximiser nos temps au tour.

Avec des chronos très similaires pour les deux monoplaces, séparées de seulement trois millièmes de seconde, cela montre que les deux pilotes ne pouvaient pas faire grand-chose de plus aujourd’hui.

La course aura toutefois lieu demain et nous allons tout donner pour gagner des places. »

Course : un Dimanche amer pour l’équipe Alpine F1 Team

Le Grand Prix d’Italie à Monza, connu pour son histoire riche et ses courses passionnantes, n’a malheureusement pas souri à l’équipe BWT Alpine F1 ce dimanche. Malgré des tentatives de rebond après un samedi difficile en qualifications, l’équipe a dû affronter des moments particulièrement éprouvants sur le circuit.

Dans un contexte déjà défavorable, où les forces du package de la voiture n’étaient pas en adéquation avec les exigences du circuit italien, l’équipe s’était préparée à une journée difficile. Le début retardé dû à l’abandon inattendu de Yuki Tsunoda sur le tour de formation n’a fait qu’accroître l’atmosphère tendue.

La course a vu les deux pilotes d’Alpine, Pierre Gasly et Esteban Ocon, lutter avec acharnement pour grignoter des places dès les premiers tours. Esteban a même réussi à prendre le dessus sur son coéquipier Pierre au troisième virage, marquant une avancée dans leur stratégie de course.

Malheureusement, malgré une stratégie de pneus médium-dur-médium sur deux arrêts pour Pierre, sa progression s’est arrêtée à la quinzième place au moment où le drapeau à damier a été agité. Esteban, d’autre part, a dû mettre prématurément fin à sa course, rentrant aux stands pour la dernière fois après avoir signalé des vibrations significatives au volant, une mesure de précaution nécessaire mais décevante.

Dans l’optique de rebondir et de préparer les futures courses, l’équipe restera à Monza pour des tests supplémentaires avec Pirelli, où Esteban et Pierre alterneront au volant les mardi et mercredi respectivement. Le regard est déjà tourné vers le Grand Prix de Singapour, qui aura lieu dans deux semaines, où l’équipe espère trouver plus de succès.

Détails de la CourseEsteban OconPierre Gasly
Stratégie de PneusMédiums – DursMédiums – Tendres – Médiums
Arrêts aux Stands25e tour (Durs neufs)11e et 31e tours (Tendres et Médiums neufs)
Meilleur Tour en Course1’26’’9631’25’’758
Position FinaleAbandon15e

Dans les semaines à venir, l’équipe Alpine F1 Team travaillera assidûment pour analyser les données récoltées à Monza, avec l’ambition d’afficher une meilleure performance à Singapour. Les fans dévoués de l’équipe peuvent espérer que les leçons tirées de ce week-end serviront à construire une stratégie gagnante pour les prochaines courses. Un défi que l’équipe est plus que prête à relever.

Ils ont dit

Esteban Ocon — Départ : 18e / Abandon

« C’était un week-end compliqué à la conclusion difficile. Nous avons malheureusement dû arrêter la voiture par mesure de précaution après avoir ressenti un blocage du volant en début de course.

C’était clairement une grosse semaine d’apprentissage sur une piste qui nous a donné du fil à retordre dès la première séance de vendredi.

Il est désormais temps d’analyser en profondeur les raisons pour lesquelles nous n’avons pas pu être vraiment performants ici, puis de se tourner rapidement vers Singapour.

Je suis convaincu que nous reviendrons plus forts pour retrouver un niveau digne des points. »

Pierre Gasly — Départ : 17e / Arrivée : 15e

« Ce n’était clairement pas notre week-end et c’est toujours décevant de repartir sans le moindre point.

Nous n’étions tout simplement pas assez rapides pour réussir ici et nous considérerons cela comme une immense source d’apprentissages afin de voir ce que nous pouvons faire de mieux sur ce type de tracés à l’avenir.

Nous avons tout donné en piste, mais la quinzième place semblait être notre maximum aujourd’hui.

Beaucoup de travail nous attend et j’ai vraiment hâte d’être à la prochaine course à Singapour.

Je suis sûr que nous pourrons être plus compétitifs lors de la prochaine série de Grands Prix. »

Bruno Famin, team principal par intérim

« Après les hauts de Zandvoort il y a exactement une semaine, nous quittons Monza sur un bas avec ce résultat et ce niveau global de performances.

Nous avons abordé le week-end en sachant qu’un défi nous attendait compte tenu de la nature du circuit et cela a bel et bien été le cas.

En tant qu’équipe, c’était assurément un week-end riche d’apprentissages sur lesquels nous pourrons nous appuyer lors des prochaines épreuves sur des tracés similaires à celui de Monza.

De ce point de vue, nous pouvons rester positifs et soudés avant la course suivante à Singapour. »

Source : Alpine F1 Team

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Commentaires 1
  1. Ce post est trés courageux de votre part. Le travail acharné paiera comme la semaine dernière… Continuez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Alpine A110 Ravage GR.4 : un chef-d’œuvre français de performance et d’artisanat
Alpine A110 Ravage GR.4

Alpine A110 Ravage GR.4 : un chef-d’œuvre français de performance et d’artisanat

Sommaire Masquer Ravage : un artisan animé par la passionRavage Gr

Suivant
Alpine Elf Endurance Team : à la Conquête du Fuji Speedway 2023 🇯🇵
6 Heures de Fuji Signatech Alpine Elf A470 WEC 2019 10 scaled | Alpine Elf Endurance Team : à la Conquête du Fuji Speedway 2023 🇯🇵

Alpine Elf Endurance Team : à la Conquête du Fuji Speedway 2023 🇯🇵

Sommaire Masquer Dans les arcanes du Fuji Speedway : Alpine Elf Endurance Team

Vous aimerez aussi
Total
0
Share