Aller au contenu

Alpine F1 Team : la monoplace 2022 passe avec succès le crash test

En 2022, la nouvelle réglementation de la F1 vont transformer les monoplaces. La FIA via de valider le crash test de la futur Alpine F1.

La saison prochaine en F1 est une saison particulière. En vue d’une époque sous contrainte d’une épidémie mondiale, les développements pour 2021 sont pratiquement figés.

Un règlement sous contraintes en 2022

Le nouveau règlement apportera une standardisation progressive de certaines pièces (comme l’écran du volant), augmentation des jantes à 18 pouces (contre 13 actuellement), l’augmentation du poids des moteurs (+ 5kg) ou encore l’ajout de nouvelles pièces de sécurité, les monoplaces vont passer de 743 à 768 kg.

Les yeux rivés vers 2022, les écuries mettent énormément d’énergie pour développer ces nouvelles Formule 1. Le design est à ce jour figé pour la plupart des Teams.

En cette fin d’année, les écuries débutent les phase d’homologation de crash test F1 principalement. Le test frontal plus particulièrement.

Alpine F1 Team 2020 / Mark Antar
Alpine F1 Team / Mark Antar

Alpine F1 Team, premier de cordée

Ainsi, la futur Alpine F1 est officiellement homologuée sur ce test permettant ainsi d’avancer plus sereinement pour l’avenir. A noter également que le Team Ferrari a reçu le feu vert également sur ce crash test.

Renault F1 Team (Alpine F1 Team en 2021) mise beaucoup d’espoirs sur 2022, avec une nouvelle réglementation permettant de rebattre les cartes du Championnat actuellement trusté par Mercedes-AMG Petronas.

Espérons que le châssis soit à la hauteur des ambitions du team et qu’Alpine touche les sommets en F1.

Source: Soy Motor

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.