A la une
Alpine F1 Team A522 Abu Dhabi Fernando Alonso Esteban Ocon 2022

Alpine F1 Team : le point sur la star nommée Alpine A523

L’Alpine A523 n’a pas encore été dévoilée, mais orientations de la saison 2023 sont très claires pour Alpine F1 Team.

Voici quelques éléments de réponse sur la nouvelle monoplace, cru 2023.

Alpine F1 Team : une A522b ou réelle A523 ?

Le “marsouinage” est un phénomène qui affecte les performances des monoplaces de Formule 1 depuis le retour des ailerons à effet de sol en 2022. Bien que l’A522 n’ait pas été gravement affectée, Szafnauer a expliqué que cela était dû à des réglages qui ont eu un impact sur les performances.

Toutefois, de nombreux changements apportés au design de la prochaine monoplace d’Alpine devraient permettre d’éviter ce problème. Szafnauer a déclaré que “nous avons apporté des changements significatifs sur la voiture de 2023” et qu’il pense que “nous avons réussi à éliminer le marsouinage en 2022, si on peut le dire ainsi”.

En plus du design de la future A523, Szafnauer a également mentionné d’autres domaines où Alpine F1 devra progresser en 2023.

Selon lui, “il y a des domaines dans lesquels nous avions des lacunes en comparaison des autres équipes, nous devons donc utiliser nos outils afin de pouvoir dire : ’Nous devons faire ceci ou cela pour rendre la voiture plus rapide’”.

Pour y parvenir, Szafnauer a précisé que l’équipe devra améliorer ses outils de simulation, son matériel et ses logiciels, ainsi que le personnel.

BWT Alpine F1 Team A522 Otmar Szafnauer bahreïn rose jour 3
Otmar Szafnauer (USA) Alpine F1 Team, Team Principal. Formula One Testing, Thursday 10th March 2022. Sakhir, Bahrain.

Le directeur d’Alpine F1 Team, Otmar Szafnauer, a récemment affirmé qu’il n’était pas inquiet concernant le phénomène de “marsouinage” de la monoplace de 2023 ni des problèmes connus de fiabilité du V6.

Cependant, il reconnaît qu’il reste encore des domaines dans lesquels l’équipe doit progresser pour être compétitive en 2023.

Un V6 encore plus performant et surtout plus fiable

La saison de Formule 1 de l’année dernière a été difficile pour l’équipe Alpine en raison de problèmes de fiabilité de son moteur.

Selon Bruno Famin, directeur technique du département moteur, l’équipe a mis l’accent sur la puissance au détriment de la fiabilité et a pris des risques dans le processus de développement, ce qui a entraîné un manque de test pour certaines améliorations.

Cela a mené à plusieurs défaillances, en particulier pour le pilote Fernando Alonso.

Renault E-Tech 20B Alpine F1 Team

Pour la saison 2023, l’équipe a désigné la qualité comme une priorité. Alpine F1 Team utilisera sa piste d’essai virtuelle récemment acquise pour atteindre cet objectif. En plus de travailler sur l’amélioration du moteur, l’équipe cherche également à mieux intégrer ses usines en Angleterre et en France et à créer une unité parmi ses employés.

En résumé, l’équipe Alpine a connu des faiblesses avec son moteur en 2022 et a décidé de mettre l’accent sur la fiabilité pour la saison 2023. Elle utilisera également sa piste d’essai virtuelle pour améliorer sa performance et vise à mieux intégrer ses usines en Angleterre et en France et à créer une unité parmi ses employés.

Malgré ces efforts, il reste encore des domaines dans lesquels l’équipe doit progresser pour être compétitive en 2023.

Reste à attendre la révélation lors de l’évènement du 16 Février 2023, bien qu’habituellement, peu d’informations techniques sont dévoilées au grand public…

Source : Motorsport Next Gen

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Alpine Endurance Team : Retour en LMP2 pour la saison WEC 2023
6 Heures de Fuji Signatech Alpine Elf A470 WEC 2019 10 scaled | Alpine Endurance Team : Retour en LMP2 pour la saison WEC 2023

Alpine Endurance Team : Retour en LMP2 pour la saison WEC 2023

Sommaire Masquer Alpine Endurance Team : reculer pour mieux sauterAlpine

Suivant
Alpine triomphe au Rallye Monte-Carlo 2023
Rallye Monte Carlo Alpine 2023

Alpine triomphe au Rallye Monte-Carlo 2023

Sommaire Masquer Loïc Panagiotis domine la première journée Loïc Panagiotis

Vous aimerez aussi
Total
0
Share