Aller au contenu

Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring

C’était la rentrée pour l’équipe Signatech-Alpine. Un peu plus de deux mois après un très brillant début de course lors des 24 Heures du Mans, les trois pilotes de l’Alpine A450b avaient rendez-vous sur le Nürburgring.

Cinquante ans presque jour pour jour après l’historique première victoire scratch d’Alpine en Endurance sur le circuit allemand, Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire retrouvaient un lieu mythique et des chaleurs étouffantes.

Toujours proche du trio de tête de sa catégorie durant les essais, l’équipe Signatech-Alpine décrochait une très encourageante troisième position LM P2 lors de la séance qualificative.

Au départ, Nelson Panciatici résistait à ses principaux rivaux durant de nombreux tours. Longtemps sur le podium provisoire, il passait le volant à Paul-Loup Chatin au cinquième rang après avoir connu une alerte de température d’échappement. Lors de la seconde moitié de la course, Vincent Capillaire conservait un bon rythme jusqu’au dernier relais de Nelson Panciatici.

Au cours de la sixième heure, Nelson récupérait rapidement la cinquième place et échouait à moins de dix secondes du quatrième rang LM P2 sous le drapeau à damier. L’Alpine A450b finissait onzième au classement général.

16768536728 4e8270b48b z  044357600 1928 14052015 | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) :
« Nous nous attendions à une épreuve particulièrement difficile, elle l’a été ! Avec la chaleur, il a fallu faire de gros efforts pour minimiser l’usure des pneumatiques. L’équipe a trouvé de très bons réglages et nos pilotes ont été performants. Seul un souci de température d’échappement nous a coûté quelques secondes en début de course. En changeant la cartographie moteur, nous avons réussi à régler le problème, mais nous avons perdu deux places en passant de la troisième à la cinquième position. Il était important de marquer ces points, c’est donc positif. Toute l’équipe a fait un excellent travail, même si la quatrième place était à notre portée. C’est une nouvelle preuve que ce Championnat du Monde est extrêmement relevé. »
Nelson Panciatici :
« L’équipe a réalisé un excellent travail. Je pense que nous tirons le potentiel maximum de l’Alpine A450b. La troisième place lors des qualifications le montre. J’ai pris un bon départ et j’ai essayé de préserver mes pneus sans trop forcer. La stratégie adoptée était parfaite. En fin de course, je me sentais très à l’aise et j’ai pu me rapprocher de la quatrième place. Nous avons bien réduit l’écart sur les nouvelles voitures depuis Spa-Francorchamps. Il faut féliciter l’implication de toute l’équipe ! »
Paul-Loup Chatin :
« Ce fut une course compliquée. Je me suis appliqué à gérer mes pneumatiques durant mon premier relais. Au cours du second, tout marchait très bien jusqu’à une neutralisation. Ensuite, il m’était impossible de retrouver de l’adhérence avec les gommes. C’est dommage, car nous avions l’ambition de nous battre pour un podium. Il nous manque un peu de performance, mais nous nous tournons déjà vers la prochaine manche à Austin ! »
Vincent Capillaire :
« Nous pouvions difficilement prétendre à un meilleur résultat. Je pense que nous avons bien progressé dans la compréhension de l’Alpine A450b, même si j’aurais aimé être plus efficace dans mon pilotage. C’était vraiment compliqué dans le trafic. J’ai encore une marge de progression avec la voiture. L’équipe a bien travaillé avec un zéro faute sur le plan de la stratégie. Merci à eux, ainsi qu’aux membres de So24! qui nous accompagnaient encore ce week-end. »

Classement LM P2 – 6 Heures du Nürburgring
1. KCMG #47 185 tours
2. G-Drive Racing #26 + 1:11.445
3. G-Drive Racing #28 + 1 tour
4. Team Sard Morand #43 + 1 tour
5. Signatech-Alpine #36 + 2 tours
6. Extreme Speed Motorsports #30 + 2 tours
7. Strakka Racing #42 + 4 tours
8. Extreme Speed Motorsports #31 + 8 tours

Trophée LM P2 FIA après quatre manches
1. KCMG #47 104 points
2. G-Drive #28 89 points
3. G-Drive #26 82 points
4. Extreme Speed Motorsports #31 42 points
5. Oak Racing #35 34 points
6. Extreme Speed Motorsports #30 32 points
7. Strakka Racing #42 31 points
8. Team Sard Morand #43 30 points
9. Signatech-Alpine #36 22 points

Les photos des 6 Heures du Nürburgring:

11907167 10153375530824823 3923753752083843397 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring

11951145 10153375530774823 6230967471331352512 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring

11918951 10153375530819823 7385244670821339501 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
11896199 10153375530844823 2196189603065675229 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
11951148 10153375530874823 7229920717167723037 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
11954748 10153375530859823 8905558260047630508 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
11892135 10153375530829823 2418266136305750386 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
11921643 10153375530839823 6501912979536149835 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
11949436 10153375530884823 7410583947986421206 n | Alpine signe une 5ème place aux 6 Heures du Nürburgring
Source & crédits photos: CP Alpine

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez les AlpinistesSaisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

X