Aller au contenu

Signatech Alpine est finalement vainqueur des 24 heures du Mans !

Le vendredi était marqué par une cérémonie un peu particulière. Dix jours après avoir été déclarés officiellement et définitivement vainqueurs de la 86e édition des 24 Heures du Mans dans leur catégorie, Signatech Alpine Matmut et ses pilotes ont reçu leur trophée des mains de Pierre Fillon, le président de l’ACO.

Pour rappel, la situation en marge des 24 heures du Mans était plus que confuse pour l’équipe Alpine. Deux équipes ont été disqualifiées suite à des modifications jugées anormales sur le système de ravitaillement.

Les commissaires ont pris la décision « d’éliminer » les teams G-Drive Racing et TDS Racing même après appel. La décision a été validée dans la semaine en pleine de reprise du championnat WEC à Fuji.

Malheureusement ou heureusement (tout dépend du point de vue), notre équipe favorite retrouve la première place pour la deuxième fois consécutive.

Pour fêter l’événement comme il se doit, Pierre Fillon a donné en main propre à Philippe Sinault (Team Principal) ainsi qu’aux pilotes Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Negrão.

Régis Fricotté, actuel directeur commercial d’Alpine, avait fait également le déplacement.

Cerise sur le gâteau, grâce à cette place de gagnée (qui compte double au Mans en terme de points) permet à Signatech-Alpine d’être en tête du classement général.

Nous affichons une certaine déception pour l’équipe, qui n’a pas pu profiter comme il se doit du podium et des festivités lors de l’épreuve mancelle…

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez les AlpinistesSaisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

X