A la une

Septembre 2022

jeu 29/9 – dim 2/10

WRC - 🇳🇿 Rallye de Nouvelle-Zélande

ven 30/9

12:00 – 13:00
F1 - 🇸🇬 GP de Singapour - FP1
15:00 – 16:00
F1 - 🇸🇬 GP de Singapour - FP2

J’ai choisi le nom Alpine pour ma firme, car cet adjectif représente pour moi le plaisir de conduire sur les routes de montagne. C’est en sillonnant les Alpes avec ma 4CV à boite 5 que je me suis le plus amusé. Cette conduite passionnante, il fallait que mes clients la retrouvent au volant de la voiture que je voulais construire. Alpine est un nom qui sonne bien, c’est également un symbole.

Jean Rédélé, fondateur d’Alpine
Canada 2022

CANADA  2022, Alpine réalise son meilleur weekend de la saison

Mise à jour post course, impactant le classement de Fernando Alonso !

BWT Alpine F1 Team a marqué dix points, son meilleur résultat sur le plan comptable de la saison, lors du Grand Prix du Canada, qui s’est tenu aujourd’hui sur le Circuit Gilles Villeneuve, à Montréal. Esteban Ocon est passé sous le damier à la sixième place, juste devant Fernando Alonso. Las, une pénalité de cinq secondes infligée après la course fera reculer l’Espagnol de deux rangs.

Deuxième sur la grille de départ – sa meilleure qualification en dix ans – Fernando a réussi à marquer deux points malgré une supposée fuite d’air. Esteban a lui joué à fond le jeu d’équipe en aidant son coéquipier à franchir la ligne et à compenser son déficit de vitesse de pointe en ligne droite, en permettant à l’Espagnol de bénéficier du DRS dans les derniers tours.

Avec dix points marqués aujourd’hui, l’équipe conserve sa cinquième place au championnat Constructeurs, à huit longueurs de McLaren et devance AlfaRomeo de 6 points.

Fernando a pris un bon envol, conservant sa deuxième place durant les premiers tours. Esteban a lui pu gagner un rang d’entrée pour s’emparer de la sixième place. Fernando est resté en piste après la première des deux interventions de la voiture de sécurité virtuelle (VSC) au neuvième tour. Las, la deuxième – au 19e tour – sera décrétée alors que Fernando venait de passer l’entrée de la voie des stands, manquant ainsi l’opportunité de changer de gommes. Esteban, de son côté, en a profité pour chausser des pneus Durs.

Fernando a finalement changé de gommes au 28e passage, pour se retrouver septième, avant que l’entrée en piste de la voiture de sécurité au 49e tour ne permette à l’équipe de rappeler les deux voitures pour leur monter des pneus Medium en vu du sprint final de 18 tours devant mener le peloton jusqu’au drapeau à damier.

En raison de ce qui semblerait être une fuite d’air, Fernando a souffert d’un manque de rythme. Esteban lui a alors permis de bénéficier du DRS, et ce jusqu’à l’arrivée. Si la Ferrari de Charles Leclerc a pris le dessus, Esteban et Fernando ont pu repousser les assauts de Valtteri Bottas pour s’emparer des sixième et septième places au terme des 70 tours. Et ce avant qu’une pénalité de cinq secondes soit infligée à l’Espagnol une fois l’arrivée franchie.

😡 Mise à jour d’après course au Canada

Alonso a été appelé dans la salle des commissaires de piste à la fin de la course, après avoir été vu zigzaguer sur la ligne droite de l’avant-dernier tour du Grand Prix, alors qu’il bataillait avec l’Alfa Romeo de Valtteri Bottas.

Et après une audition avec les deux pilotes et les représentants de leur équipe, ainsi qu’un examen des preuves vidéo et de la télémétrie des deux pilotes, il a été constaté que l’Espagnol avait changé de direction plus d’une fois alors qu’il défendait une position, les commissaires pénalisant Alonso, le laissant passer du septième au neuvième.

Je suis très satisfait du résultat d’aujourd’hui, qui me permet de marquer huit points. L’équipe a fait un excellent travail avec la voiture et la stratégie et, dans l’ensemble, tout a été bien géré. Nous quittons le Canada avec de bons points en poche pour l’équipe, et en ayant fait un grand pas en avant au championnat Constructeurs. Je suis content d’avoir pu aider Fernando à la fin avec le DRS pour garder Valtteri [Bottas] derrière.

Il y a encore beaucoup de choses dont il nous faut discuter et tirer les enseignements en ce qui concerne la façon dont le week-end s’est déroulé, mais l’important est de poursuivre sur notre lancée et de continuer à signer de bonnes performances lors des prochaines courses.

Esteban Ocon – Départ : 7e / Arrivée : 6e

Je pense que nous méritions mieux que de terminer à la neuvième place ce week-end. Mais c’est toujours bon de réussir à mettre les deux voitures dans le top dix. Nous avons finalement laissé filer une bonne opportunité de nous battre pour un podium potentiel. Je sentais que j’avais le rythme pour le faire. Nous avons hélas été victimes d’un VSC tombé au moment inopportun, juste avant notre premier arrêt.

J’étais sur la ligne droite principale quand il a été signalé, et n’ai pu saisir l’opportunité de passer par les stands avant que la course reprenne. Nous avons ensuite dû composer avec un problème de moteur à partir du 20e tour, que nous avons essayé de gérer. Nous n’avons pas abandonné et avons utilisé le DRS pour nous défendre, car nous perdions beaucoup de temps dans les lignes droites. C’est décevant, surtout après notre performance d’hier, mais nous allons prendre maintenant la direction de Silverstone, tout en essayant de régler nos problèmes de fiabilité, dans le but d’y marquer davantage de points.

Fernando Alonso – Départ 2e / Arrivée : 9e

L’équipe quitte le Canada habité par un sentiment de fierté après avoir marqué de bons points aujourd’hui grâce à la sixième place d’Esteban et la neuvième de Fernando suite à sa pénalité d’après-course. Même après un samedi très réussi, nous faisions preuve de réalisme au moment d’aborder la course d’aujourd’hui, conscients que l’objectif premier demeurait de marquer des points avec les deux voitures de manière à rester sur la dynamique qui est la nôtre au championnat.

Fernando a joué de malchance avec le timing des deux interventions de la Voiture de Sécurité Virtuelle en début de course, avant d’être victime d’un petit souci qui l’a empêché de progresser davantage dans la hiérarchie. Esteban s’est lui appuyé sur un bon début de course et a parfaitement mis à exécution le plan mis en place pour progresser jusqu’à la sixième position, pilotant intelligemment tout en faisant preuve d’un bon esprit d’équipe pour permettre à Fernando de bénéficier du DRS, ce qui nous a permis d’assurer nos positions finales. Nous avons démontré notre potentiel ce week-end et attendons avec impatience la prochaine série d’évolutions prévues sur la voiture pour la prochaine manche, avec l’objectif de nous battre plus haut sur la grille.

Otmar Szafnauer, Team Principal

Via Alpine Cars

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Première Ligne pour Fernando Alonso (P2) au Canada en Qualification #CanadianGP 🇨🇦
Canada GP 2022

Première Ligne pour Fernando Alonso (P2) au Canada en Qualification #CanadianGP 🇨🇦

Sommaire Masquer Q1 CanadaQ2 CanadaQ3 Canada BWT Alpine F1 Team s’est

Suivant
Alpine sera présent au Goodwood Festival of Speed 2022
Goodwood

Alpine sera présent au Goodwood Festival of Speed 2022

La nouvelle Alpine A110 Tour de Corse 75 devrait évoluer sur le

Vous aimerez aussi
Total
0
Share