Aller au contenu
Victoire Manu Guigou Rally Nova Gorica Alpine A110 2021

Première victoire internationale pour Manu Guigou et son Alpine A110 Rally en Slovénie

Manu Guigou a fait sensation au Rally Nova Gorica en signant le premier succès international de l’Alpine A110 Rally, toujours invaincue en Coupe du Monde FIA R-GT. Avec quatre scratches et la victoire absolue face aux quatre-roues motrices, le pilote du Team Joffroy a réalisé un exploit historique et reste en lice pour le titre avant le Rally RACC – Rally de España (14-17 octobre).

Manu Guigou, impérial avec son Alpine A110 Rally

L’avant-dernière étape de la Coupe du Monde FIA R-GT menait Manu Guigou au Rally Nova Gorica, une épreuve disputée près des routes de l’ex-Yougoslavie empruntées par la Coupe des Alpes. En Slovénie, le Champion de France des Rallyes deux-roues motrices en titre découvrait ainsi des spéciales dignes des plus beaux rendez-vous alpins ayant inspiré Jean Rédélé et vu Jean Vinatier s’imposer.

« Au-delà du clin d’œil historique, les spéciales proposaient véritablement un profil similaire aux routes du Rallye du Mont-Blanc et du Rallye du Valais », précise Manu Guigou. « Comme sur ces deux événements, il y avait très peu de grip au sol et il a fallu adapter la voiture en conséquence. Je tiens d’ailleurs à saluer l’efficacité des pneumatiques Michelin, qui m’ont offert un maximum d’adhérence avec la gomme S10, adaptée aux spécificités de cet asphalte slovène. »

Grâce au travail réalisé avec le Team Joffroy, l’équipage formé par Manu Guigou et Arnaud Dunand se montrait immédiatement compétitif en signant le temps scratch absolu dès la première spéciale de Kromberk (4,65 km) face aux quatre-roues motrices de plusieurs habitués.

« Depuis notre podium au Mont-Blanc l’an passé, nous savons que l’Alpine A110 Rally est capable de rivaliser face aux meilleures Rally2 dans des conditions sèches », détaille Manu Guigou. « Nous abordions toutefois cette manche avec humilité, car nous n’avions aucune connaissance du terrain.

En revanche, nous commençons à avoir le recul nécessaire pour trouver de bons réglages d’entrée tout en ayant une méthode de travail nous permettant d’être rapidement efficaces comme ce premier scratch l’a confirmé. »

Deuxième dans Lig (22,83 km) et Morsko (10,30 km), Manu Guigou terminait la première boucle au deuxième rang du classement général. Fort de deux nouveaux tops trois dans la répétition des spéciales au crépuscule, il comptait une avance de 1’14’’9 sur son plus proche rival en Coupe du Monde FIA R-GT. Reparti sur le même tempo samedi, Manupoursuivait sur sa lancée dans Banjsice (10,62 km), Ravnica (4,80 km) et Rence (17,15 km) pour consolider sa position malgré trente secondes perdues après un souci avec son frein à main dans l’ES10.

« Nous nous sommes très rapidement positionnés à la deuxième place tout en signant régulièrement des temps dans le trio de tête », résume Manu Guigou. « Dans l’ES10, nous avons cassé le frein à main dans une épingle et je me suis retrouvé face au mur sans avoir pivoté. Je n’ai pas réussi à enclencher assez rapidement la marche arrière, d’où la trentaine de secondes perdues d’un coup, mais nous avons finalement repris les commandes à trois spéciales de l’arrivée. »

Toujours deuxième à l’entame de la boucle décisive, Manu Guigou repassait en tête après le deuxième passage dans Banjsice, où il signait le chrono de référence. Finissant sur trois scratches consécutifs, il s’imposait finalement avec 55’’6 d’avance sur la meilleure Rally2 et 1’32’’1 sur son principal adversaire en Coupe du Monde FIA R-GT.

« Entendre la Marseillaise sur le podium en portant les couleurs d’Alpine était un moment extrêmement émouvant », confiait Manu Guigou à l’arrivée. « Cette victoire est importante à plusieurs titres. Cela vient récompenser le travail formidable fourni par le Team Joffroy, et encore plus après notre péripétie nous privant de départ à Ypres il y a quelques semaines.

Elle arrive à point nommé pour lancer idéalement ma collaboration avec Arnaud Dunand, mais aussi mon nouveau partenariat avec l’Usine Alpine de Dieppe. Enfin, j’ai ressenti une vraie sympathie autour de la marque Alpine en Slovénie. J’ai été agréablement surpris de voir autant de gens et d’anciens propriétaires venir à notre rencontre pour nous soutenir et découvrir cette nouvelle A110 qu’ils ne connaissaient pas ! »

Au classement général, Manu Guigou réduit l’écart qui le sépare du leader de la Coupe du Monde FIA R-GT avant la dernière manche du calendrier le mois prochain dans la cadre de l’étape espagnole du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

« Le titre sera difficile à aller chercher, mais tout est encore possible », conclut Manu. « Notre mésaventure à Ypres nous coûte cher, mais cette victoire internationale compte beaucoup. On va s’appliquer et ne rien lâcher pour défendre nos chances jusqu’au dernier kilomètre de la saison ! »

Rally Nova Gorica 2021 – Classement FIA R-GT

  1. Manu Guigou-Arnaud Dunand 1h28’40’’3
  2. Pierre Ragues-Julien Pesenti +1’32’’1
  3. Philippe Baffoun-Nicolas Blanc +4’21’’2

Coupe du Monde FIA R-GT 2021

  1. Pierre Ragues 80 points
  2. Manu Guigou 68 points
  3. Philippe Baffoun 49 points
  4. Raphaël Astier & Stefaan Prinzie 18 point

Source : Manu Guigou

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link