SUV VVA Alpine

Véhicule Vert Alpine: Le SUV selon Alpine

Depuis la présentation définitive de la nouvelle Alpine A110, beaucoup de médias annoncent que le futur rejeton de la marque sera un SUV. Le Sport Utility Vehicule est un segment tendance ces derniers mois (ils vont représenter pas moins de 35% du marché dans les années à venir).

Le SUV ou 4×4, appelez ça comme vous voulez, a une histoire assez ancienne chez Alpine, avant même d’aborder le sujet de ce futur deuxième véhicule de la gamme. Retournons en 1979, époque où Renault cherche à innover et Alpine joue les apprentis sorciers avec le projet VVA, pour Véhicule Vert Alpine !

Dans les années 1970, une époque où le Paris Dakar jouit encore d’une grande popularité en Europe (et part toujours de Paris), où les préoccupations environnementales ne sont pas encore très présentes à l’ordre du jour, et où le succès du Rancho chez Matra-Simca suscite des idées chez la Régie. Il faut dire qu’en 1979, Renault acquiert l’américain AMC, et aux États-Unis, la tendance du moment est au SUV. Ainsi, chez Renault, l’idée de créer un “Range Rover français” germe. Ce véhicule pourrait être vendu en France, en Europe et aux États-Unis, un marché qui ne réussit pas tant que ça au losange.

Le VVA, un projet très avancé

Le cahier des charges est simple : concevoir un vrai baroudeur, doté d’une transmission intégrale permanente, léger et économique, alors que le monde est confronté à un second choc pétrolier. Ainsi, le projet VVA voit le jour, bénéficiant de la création la même année du BEREX (Bureau d’Études et de Recherches EXploratoires) issu de la fusion d’Alpine et de Renault Sport. Ce bureau d’études est avant tout un lieu d’exploration où tous les concepts ne sont pas nécessairement destinés à devenir des véhicules de série. Le Berex disparaîtra en même temps qu’Alpine, en 1995.

21034463 471752559859752 5696573982067431860 n | Véhicule Vert Alpine: Le SUV selon Alpine

Le VVA est développé à Dieppe, sous la direction d’Yves Legal, en collaboration avec le centre de style de Rueil-Malmaison. Le design intérieur du petit SUV Alpine est signé Mario Bellini, tandis que le style extérieur est imaginé par Michel Jardin sous la supervision de Jean-François Venet, tous deux basés à Rueil-Malmaison. En novembre 1979, une maquette de style à l’échelle 1 est réalisée et présentée avec deux versions latérales différentes, offrant une configuration en 3 et 5 portes, telles les faces A et B d’une cassette audio.

Pour rivaliser avec le Rancho, Alpine Renault envisage une version inspirée du modèle de Matra-Simca. Le VVA, qui se veut un “Range Rover moderne”, repose sur une structure monocoque, des suspensions indépendantes et une transmission intégrale dérivée de celle d’une boîte de vitesses de Renault Trafic, modifiée grâce au Berex.

Après une évaluation financière du projet, le développement du VVA est jugé trop coûteux, conduisant à son abandon au profit d’un autre projet : le VGR, ou Véhicule de Grande Randonnée (les noms poétiques sont appréciés chez Renault). On peut probablement conclure que le VVA ne correspondait pas à l’image traditionnelle d’Alpine, ni à l’intérêt pour un tel véhicule dans la gamme Alpine, surtout pour rivaliser avec des modèles comme le Range Rover ou la Jeep.

Il est intéressant de constater que certaines idées du VVA ont survécu à travers les années 1980. En effet, Yves Legal a repris le concept de modularité intérieure du VVA pour le projet du premier Renault Espace. Ainsi, bien que le VVA n’ait pas abouti en tant que premier SUV français, ses idées novatrices ont trouvé leur place dans d’autres projets de Renault. Cela souligne peut-être le potentiel visionnaire du VVA, qui aurait pu jouer un rôle pionnier dans le segment des SUV s’il avait été mené à terme.

Un SUV dans les cartons ?

D’ici quelques mois, une rumeur enfle, le Véhicule Vert Alpine connaîtra-t-il une descendance ? Tous les médias semblent s’accorder pour une sortie d’un SUV chez Alpine d’ici 2018/2020, pas si bête quand on sait qu’Alpine a failli avoir un SUV dans sa gamme, bien avant qu’il ne soit à la mode ! Alors la prochaine fois que l’on vous parle de SUV chez Alpine vous pourrez dire que la marque de Jean Rédélé, aurait très bien pû concurrencer le Range Rover ! Plutôt cool, non ?

Sources:
Car Design Archives
Renault Concepts

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
GTA Europa Cup: l’ADN Alpine dans une compétition
alpine gta europa cup | GTA Europa Cup: l'ADN Alpine dans une compétition

GTA Europa Cup: l’ADN Alpine dans une compétition

Sommaire Masquer Un peu d’histoire…Naissance de la compétition et de l’Europa

Suivant
Alpine annonce son arrivée sur Gran Turismo Sport !
Alpine Vision Gran Turismo 39 | Alpine annonce son arrivée sur Gran Turismo Sport !

Alpine annonce son arrivée sur Gran Turismo Sport !

Qui ne connait pas la saga Gran Turismo

Vous aimerez aussi
Total
0
Share