Aller au contenu
Alpine F1 Team

Alonso offre huit précieux points à Alpine F1 Team sur l’épreuve de Bakou

Cette course de Bakou aura offert un spectacle exceptionnel, après un début de course plutôt calme pour Alpine F1 Team, Ocon était contraint d’abandonner après seulement 4 tours. Une perte de puissance et une alerte sur la pression du turbo sont venues interrompre brutalement les chances du français de se battre ce dimanche après-midi.

Alonso s’engage finalement dans la voie des stands dès le septième tour pour chausser des pneus durs, suivis par les autres pilotes les tours suivants. Cette manœuvre coute quelques places à Alonso qui échoue à la 12e place.

Les rebondissements commencent à partir du 39e tour avec l’accident spectaculaire de Lance Stroll dans la ligne droite qui entraine la sortie du Safety Car. Un incident sans lourde conséquence pour le pilote, mais très impressionnant. Fernando Alonso en profite pour chausser des gommes tendres et en profite à la relance pour venir se rapprocher du top 10.

Le moment de saisir sa chance pour Alpine F1 Team

Coup de théâtre à seulement deux tours de la fin de la course, Max Verstappen perd le contrôle de sa monoplace dans des circonstances similaires à celles ayant entrainé l’accident de Lance Stroll. On le voit très bien sur les images, le pneu arrière gauche explose alors que la voiture est lancée à plus de 300 km/h. Le drapeau rouge est agité, un choix de sécurité pour inciter les écuries à chausser de nouvelles gommes plus fraiches et éviter un nouvel accident similaire (est-ce qu’il y a un problème avec les gommes dures Pirelli ? Mystère et boule de gomme  ; -) )

Après une longue pause, les débats reprenaient avec un départ arrêté. Équipé de pneus tendres rodés, Fernando use de tout son talent pour mettre la pression sur plusieurs pilotes dans le premier virage avant un dépassement audacieux sur Yuki Tsunoda à l’extérieur du cinquième virage lui valant la sixième place à l’arrivée sur le circuit urbain de Bakou.

Alpine F1 Azebaijan Grand Prix Baku Alonso Ocon 2021 56 | Alonso offre huit précieux points à Alpine F1 Team sur l'épreuve de Bakou

 La réussite a semblé m’échapper ici. C’est évidemment très piégeux et nous avons été victimes d’une perte de pression nous faisant abandonner tôt. Nous avions pris un bon départ. J’étais devant les deux McLaren et je me battais avec les voitures autour de nous. Je faisais ma course, tout se passait bien et le rythme était là pour un top dix comme Fernando l’a démontré. Ce n’était pas notre week-end, mais nous allons tourner la page et nous projeter vers le prochain rendez-vous. Le Grand Prix de France m’est toujours spécial et j’ai hâte d’y être. 

Esteban Ocon / Départ : 12e – Abandon
Alpine F1 Azebaijan Grand Prix Baku Alonso Ocon 2021 50 | Alonso offre huit précieux points à Alpine F1 Team sur l'épreuve de Bakou

Je suis heureux pour l’équipe. Nous avons pris de bons points et je crois que nous les méritons après un week-end difficile. Les derniers tours ont été très amusants et nous avons essayé d’attaquer et d’être agressifs pour gagner quelques places. C’était un bon week-end de notre part, mais nous avons un peu manqué de rythme en course. Nous devons donc analyser cela, mais je suis satisfait de cette journée et nous voulons en faire de même en France.

Fernando Alonso / Départ : 8e – Arrivée : 6e
GRAND PRIX HEINEKEN DU PORTUGAL
Marcin Budkowski (POL) Alpine F1 Team Executive Director in the FIA Press Conference. Portuguese Grand Prix, Friday 30th April 2021. Portimao, Portugal. FIA Pool Image for Editorial Use Only

La course n’avait pas bien commencé entre l’arrêt définitif d’Esteban en raison d’un problème lié au groupe propulseur et le rythme de course de Fernando qui n’était pas compétitif. Nous devons en comprendre les raisons. Dans l’ensemble, ce n’était pas un bon après-midi, mais nous pouvons être soulagés de voir que les deux pilotes ayant eu des problèmes vont bien et cela nous a offert un final passionnant.

La prestation de Fernando gagnant quatre positions pour finir sixième nous donne du baume au cœur et vient récompenser le travail acharné de chacun dans l’équipe. Il est de retour avec un état d’esprit extrêmement compétitif et nous devons maintenant travailler ensemble afin de retrouver notre niveau pour la prochaine manche en France. 

Marcin Budkowski, directeur exécutif

Rendez-vous dans deux semaines pour le grand prix de France à domicile.

Source : Alpine F1 Team

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link