A la une
miami

La malchance poursuit Alpine F1 Team à Miami🇺🇸 en essais et Qualifications

C’est un peu la malchance qui poursuit Alpine à Miami après un début de semaine débuté à coup de grosses annonces marketing, telles que, l’A110 South Beach Colorway et le partenariat avec Berluti et le jeu Xbox Game Pass.

Miami ne sourit à Esteban Ocon

Après des essais sérieux et une bonne forme de l’équipe sur les deux voitures, les espoirs d’une bonne qualification se sont envolés pour le pilote Français Esteban Ocon qui a subi une violente sortie de piste et est venu percuter la barrière au virage 14. Les conséquences sont lourdes avec une fissure du châssis le rendant irrécupérable. C’est donc avec un châssis neuf qu’Esteban prendra le départ des 57 tours du Grand Prix ce soir à Miami en dernière position. En effet, par manque de temps entre les FP3 et les qualifications, le pilote français n’a pas pu aligner son A522 et enregistrer un chrono.

Esteban Ocon lors de son crash en FP3 a reçu un choc à 51G.

C’est une faute ma part (…) Mais c’est inacceptable qu’il n’y ait pas de Tecpro à cet endroit”

Esteban Ocon au micro de Canal+
Miami
Des enjoliveurs aux couleurs de Miami

Alonso gêné en Qualification

Du côté de Fernando Alonso, on note un bon équilibre de la voiture. Lors des qualifications, Fernando a tenté de conserver le rythme élevé qu’il avait adopté jusqu’à présent ce week-end, comme le prouve notamment sa quatrième place lors des EL3.

L’Espagnol a passé le cap de la Q1 sans coup férir et avait le rythme pour se hisser en Q3. Las, la réussite lui a manqué une fois de plus, son tour prometteur en Q2 ayant été compromis par le trafic par son compatriote Carlos Sainz, le privant de 4 précieux dixièmes lors de son tour d’attaque. En fin de compte, il lui a manqué 0”032 pour accéder à la Q3, ce qui signifie qu’il prendra le départ de la course de demain depuis la onzième position de la grille de départ.

Je ne peux que m’excuser auprès de l’équipe pour aujourd’hui. Ce n’est jamais un sentiment sympa que d’avoir un accident. Toute l’équipe a travaillé dur pour que la voiture soit bien placée au départ, donc c’est décevant de ne pas pouvoir savoir ce qu’il en est de son potentiel. Ce fut un gros choc, j’ai été un peu secoué mais heureusement je vais bien.

Nous allons devoir examiner ce qui peut être fait, notamment pour rendre les barrières plus sûres, car Carlos a également été très secoué lors d’un accident presque identique hier. Comme toujours, la sécurité doit être la priorité. Pour l’instant, nous allons nous concentrer sur la remise en état de la voiture et sur le débriefing de la journée avant d’aller sur le circuit demain, avec rien à perdre et tout à gagner.

Esteban Ocon

La voiture se comportait bien aujourd’hui, donc c’est décevant de commencer la course de demain au onzième rang. En Q2, j’ai rencontré du trafic dans mon dernier tour avec Carlos [Sainz] dans le virage 11, mais aussi dans le 16, de quoi perdre 5 dixièmes. Mon tour était ruiné. Nous avions monté un jeu de pneus usagés pour le premier tour en Q2 et nous avons gardé les pneus neufs pour cette deuxième tentative.

Cependant, cette perte de temps a rendu impossible la progression en Q3, ce qui est encore une fois malheureux pour nous. Nous aurions pu être cinquième ou sixième aujourd’hui, mais ce n’est pas le cas. Nous verrons demain, car c’est à ce moment-là que les points seront distribués.

Fernando Alonso – P11 / 1’30”160

Ce fut une séance de qualification décevante aujourd’hui, d’autant que la voiture a beaucoup de rythme, ce que nous n’avons pas été en mesure de démontrer. Le résultat n’est pas un reflet exact de notre niveau de performance, car Fernando devrait vraiment être dans le top 10, au moins, avec son tour en Q2 finalement compromis par le trafic. Je ne sais pas ce que Carlos [Sainz] faisait, mais Fernando était sur un tour rapide, alors que lui évoluait à faible allure sur la piste ce qui, finalement, a coûté du temps à Fernando.

C’est dommage que Esteban soit sorti lors des essais, surtout à un endroit où il y a une barrière solide. Ce fut un coup dur. Le châssis était irréparable et le temps manquait pour le changer entre les deux sessions. Si nous nous sentons frustrés aujourd’hui, demain est un nouveau jour, et nous nous battrons à nouveau.

Otmar Szafnauer, Team Principal

source Alpine Cars

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
BWT ALPINE F1 TEAM X BERLUTI
Berluti

BWT ALPINE F1 TEAM X BERLUTI

Nouveau partenariat pour BWT Alpine F1 Team

Suivant
Alpine s’offre la deuxième place des 6 heures de SPA et garde la tête du Championnat du monde FIA d’Endurance
6 heures de SPA

Alpine s’offre la deuxième place des 6 heures de SPA et garde la tête du Championnat du monde FIA d’Endurance

Sommaire Masquer 6 heures de SPA sous des conditions météos très variablesUne

Vous aimerez aussi
Total
0
Share