REJOIGNEZ LES ALPINISTES

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

A la une

Mai 2022

jeu 19/5 – dim 22/5

WRC - 🇵🇹 Rallye du Portugal

ven 20/5 – dim 22/5

DTM - 🇩🇪 Lausitzring

ven 20/5

14:00 – 15:00
F1 - 🇪🇸 GP d'Espagne - FP1

J’ai choisi le nom Alpine pour ma firme, car cet adjectif représente pour moi le plaisir de conduire sur les routes de montagne. C’est en sillonnant les Alpes avec ma 4CV à boite 5 que je me suis le plus amusé. Cette conduite passionnante, il fallait que mes clients la retrouvent au volant de la voiture que je voulais construire. Alpine est un nom qui sonne bien, c’est également un symbole.

Jean Rédélé, fondateur d’Alpine
ALPINE LE RETOUR EN COMPÉTITION

ALPINE LE RETOUR EN COMPÉTITION

BWT Alpine F1 Djeddah

Ocon s’offre une 6eme place à Djeddah, Alonso contraint à l’abandon pour une panne moteur. #SAUDIARABIANGP 🇸🇦

Esteban et Fernando ont bien débuté la course à Djeddah, tenant leur rang pendant les premiers tours d’un Grand Prix. Après quelques passes d’armes avec la Mercedes de George Russell et l’Alfa Romeo de Valtteri Bottas, les deux équipiers d’Alpine se sont ensuite livrés à un duel passionnant roues contre roues, source d’animation principale de cette entame de course.

Bataille et fair-play chez les roses ?

Les deux hommes ont échangé leurs positions à plusieurs reprises, sous les yeux inquiets de Otmar Szafnauer avant que Fernando ne s’installe au sixième rang. Ce duel, est un beau spectacle pour le public, mais cela a fait perdre du temps aux deux pilotes de l’écurie française au profit de Bottas dans son Alfa Romeo C42.

Au 14e tour, la voiture de sécurité a pris la piste pour dégager la Williams endommagée de Latifi (Un circuit et un weekend à oublier pour Latifi). L’équipe a saisi l’opportunité pour rappeler les deux voitures coup sur coup pour chausser des gommes dures. À la relance, les deux conservaient leurs positions, Fernando se rapprochant même de Kevin Magnussen, avant de lui prendre la septième place. Dans le même temps, Esteban entrait dans le top 10, à quelques secondes seulement de son coéquipier. 

BWT Alpine F1 Djeddah

DNF pour Alonso

Fernando était malheureusement contraint d’abandonner sa A522 au tour 36, victime d’un souci mettant fin à sa course probante. On pouvait observer un message “Cool Engine” en rouge sur l’écran de l’A522. Avant de s’immobiliser complètement à l’entrée des stands après un tour au ralenti pour l’espagnol (est-ce suite au régime de safety-car que le moteur aurait surchauffé ? Ricciardo et Bottas ont été obligés d’abandonner également dans le tour précédent). A l’heure actuelle, le problème n’a pas été identifié et soulève quelques inquiétudes sachant qu’Alonso était sur son deuxième PowerUnit réglementaire de la saison. Esperons que cela ne vienne pas gâcher la belle lancée pour BWT Alpine F1 Team.

Esteban, la dernière Alpine en piste

Esteban, dans la dernière Alpine en piste, en profite pour remonter au classement et se retrouve sixième.

Après une intense lutte pour la victoire entre Verstappen et Leclerc, la réalisation nous gratifiait d’une belle lutte dans le dernier tour à Djeddah entre Esteban et la McLaren de Lando Norris. Une bataille favorable au français qui passait sous le drapeau à damier devant le britannique. Alpine semble avoir réussi à mieux maitriser la dégradation de ses gommes sur cette deuxième épreuve de la saison.

Un bon début de saison pour BWT Alpine F1 Team, avant l’arrivée des améliorations.

BWT Alpine F1 Team quitte ainsi Djeddah avec la quatrième place du championnat Constructeurs avec 16 points et les yeux tournés vers le Grand Prix d’Australie. Les premières améliorations aéro devraient arriver à l’occasion du grand prix de Miami.

Nous avons à nouveau marqué de bons points et je suis globalement satisfait de ma course. La lutte avec Fernando était vraiment sympa. C’était une course difficile, loyale, roues contre roues, qui m’a rappelé l’époque du karting. Avec ces voitures, vous pouvez vraiment vous suivre, et c’est assurément une bonne chose pour le sport. C’est dommage de ne pas avoir pu finir avec les deux voitures dans les points, mais nous avons prouvé que nous étions compétitifs et devons continuer ainsi. La fin de la course était excitante, car nous avons battu Lando [Norris] sur la ligne. C’était comme une rédemption pour moi par rapport à l’année dernière !

Esteban Ocon / Départ : 5e – Arrivée : 6e

Nous ne savons pas encore ce qui s’est passé mais nous allons analyser le problème ce soir. Nous avons perdu pas mal de points, mais c’était bon de constater que la voiture était performante ce soir, tout comme c’était le cas tout le week-end. Je pense que nous méritions la sixième place. Nous faisions une bonne course et c’est donc regrettable de ne pas avoir pu aller au bout. La bataille avec Esteban était fair-play, nous nous respectons toujours sur la piste.

Nous avions aussi eu quelques luttes serrées à Bahreïn et essayons toujours de faire de notre mieux pour l’équipe. J’étais un peu plus rapide pendant la course et l’ai donc dépassé, d’autant que je devais également me méfier de Bottas. Nous aurions pu à nouveau finir dans les points avec les deux voitures aujourd’hui, mais nous sommes toujours quatrièmes du championnat avant d’aller en Australie.

Fernando Alonso / Départ : 7e – Arrivée : DNF

Cette course nous laisse des sentiments mitigés. De manière globale, il s’agit d’un bilan positif, qui confirme notre compétitivité. La sixième place d’Esteban est un excellent résultat. Il a été solide tout le week-end et c’est bien pour lui de convertir en points sa bonne performance en qualifications. Nous sommes en revanche un peu déçus de ne pas avoir pu hisser nos deux voitures dans le top 10, Fernando ayant malheureusement abandonné après avoir brillé toute la soirée. Nous investiguons actuellement pour savoir ce qu’il s’est passé.

Notre voiture a clairement le potentiel pour marquer de gros points, comme l’ont démontré nos deux pilotes ce soir. Nous sommes heureux de les avoir laissés se livrer une lutte intense mais loyale, car nous sommes ici pour que les deux pilotes tirent le maximum de la voiture. Tout le monde au sein de l’équipe va travailler dur à notre retour à Enstone et Viry, avec en ligne de mire le retour très attendu de la Formule 1 à Melbourne dans deux semaines. Bravo à tous pour le travail abattu. Nous allons continuer à tout donner !

Otmar Szafnauer, Directeur d’équipe

source Alpine Cars

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
P5 et P7 pour BWT Alpine F1 Team à l’issu d’une magnifique séance de qualification à Jeddah #SaudiArabianGP 🇸🇦
BWT Alpine F1 Team

P5 et P7 pour BWT Alpine F1 Team à l’issu d’une magnifique séance de qualification à Jeddah #SaudiArabianGP 🇸🇦

El Plan est en marche, le pilote français Esteban Ocon s’est qualifié

Suivant
Autosport GP débute la saison en Alpine A110 GT4 !
Laurent Hurgon, Jean-Baptiste Mela, Simon Tirman et Pierre Sancinena Alpine A110 GT4 Autosport GP Schumacher LS Group 2022

Autosport GP débute la saison en Alpine A110 GT4 !

Sommaire Masquer Autosport GP dans le grand bainUn effectif idéal à plus d’un

Vous aimerez aussi
Total
0
Share