Aller au contenu

Renaulution : la grande messe pour Alpine 2021

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis l’arrivée de Luca de Meo, le groupe Renault est en pleine transformation. Alpine, devenu le moteur technologique et marketing du Groupe aura droit à de grandes révélations ce Jeudi 14 Janvier 2020 lors de la conférence « Renaulution ».

Luca DE MEO Alpine A110 2020 | Renaulution : la grande messe pour Alpine 2021

Renaulution, késako ?

Derrière ce nom plutôt curieux se cache l’état d’esprit du Groupe. Renaulution, une véritable révolution touche le groupe sinistré pas des mois de polémiques, d’histoires (nous n’étions pas loin de la série Dallas) principalement liées à Carlos Ghosn et le réequilibrage avec les autres marques du Groupe (Nissan et Mitsubishi).

Vous allez dire que notre laïus sur cette phase paraît sous-estimée, mais clairement chez les Alpinistes, nous n’avons que faire… D’autres sites généralistes savent bien mieux en parler que nous et cela s’éloigne bien trop de la marque Alpine.

Après avoir dérivé durant ces quelques lignes revenons à Alpine, le principal intéressé.

Depuis décembre, Luca De Meo nous a donné rendez-vous à cette grande conférence de rentrée (ce jeudi 14 janvier à 8h30 pour être exact) qui dessinera les lignes des quatre marques du groupe : Alpine, Renault, Dacia et la marque de mobilité.

Alpine en premier, vous êtes sûrs ?

Pris pour une simple action marketing, l’arrivée d’Alpine en F1 commence à devenir cohérente et son engagement devient un véritable moteur chez le Groupe.

Premier indice en fin d’année, une campagne de pub nommée « voitures à vivre » qui revient quelque peu aux sources…

Car pour promouvoir la technologie E-Tech, la communication de Renault a décidé d’en parler avec la F1. Un focus honnête et plutôt bien filmé sur l’écurie Renault F1 en passe de devenir Alpine F1 Team.

Il est clair, la démarche est encore anecdotique mais les faits sont bien là.

Luca de Meo n’a fait que réaffirmer qu’Alpine deviendra LA marque sportive du Groupe, quitte à faire disparaître le malheureux Renault Sport. Même pour les Alpinistes, cette décision fût un choc.

Mais à y regarder de plus près (bien que nous aimons cette marque), comment apporter une cohérence produit entre les véhicules et la F1 ?

Bien que la Renault Mégane RS soit la meilleure traction sportive, difficile de rivaliser en terme d’image face aux écuries concurrentes telles que Mercedes, Ferrari ou encore plus récemment Aston Martin.

Alpine était la réponse pour apporter un standing supplémentaire et également répondre à un manque de visibilité de la firme Dieppe. Un cercle vertueux qui permettra à Alpine de profiter de près d’un milliard de téléspectateurs de la Formule 1. Ce qui devrait aider la marque à avoir une aura plus internationale.

Qu’attendre des nouvelles pour Alpine ?

La transition de Renault F1 Team vers Alpine F1 Team tout d’abord. Une séquence de présentation a « fuité » il y a quelques jours, nous vous l’avions dévoilé sur notre page Facebook Les Alpinistes F1 👇🏻

La séquence, bien que tronquée, nous permet d’apercevoir la nouvelle Alpine F1 aux couleurs bleu / blanc / rouge annoncées dès début septembre. Ce jeudi, la présentation complète de l’Alpine F1 devrait poser les nouveaux jalons en terme de communication, d’identité visuelle de la marque Alpine.

La présentation ne devrait pas s’arrêter là, elle passera probablement par l’annonce d’un profond remaniement d’Alpine F1 et du constructeur.

Cyril Abitboule / Alpine F1 Team
Luca de Meo (ITA) Groupe Renault Chief Executive Officer with Cyril Abiteboul (FRA) Renault Sport F1 Managing Director. Spanish Grand Prix, Saturday 15th August 2020. Barcelona, Spain.

Cyril Abiteboul, était jusqu’ici qu’en charge d’étudier l’évolution voir la révolution à apporter à la marque Alpine. Or, à ce jour son nouveau statut n’a toujours pas été confirmé.

Davide Brivio alpine f1 team 2021
Davide Brivio

Pour le remplacer, l’écurie ferait entrer en scène deux acteurs. Marcin Budkowski en tant que nouveau directeur de l’équipe et un « petit nouveau »…

Il y a quelques jours, la machine s’est emballée à propos du départ de Davide Brivio de Suzuki en MotoGP. Ce nom vous est peut-être inconnu, mais il fût l’artisan des victoires de Suzuki en catégorie reine.

L’annonce de son départ ne s’étend pas sur la raison :

« Une nouvelle opportunité professionnelle s’est soudainement proposée à moi et j’ai décidé de la saisir. Ça a été une décision difficile. Le plus dur sera de quitter ce fabuleux groupe de personnes avec qui j’ai entamé le projet quand Suzuki a annoncé son retour en MotoGP en 2015. »

Nous développerons ultérieurement les futurs évolutions apportées sur la nouvelle F1 Alpine qui devrait être plus conséquent que prévu (à suivre sur les Alpinistes F1)

Alpine, haut de gamme et sportif

Nous sommes restés longtemps silencieux à propos de cette prétendue nouvelle orientation. En tout état de cause, Luca de Meo n’a fait qu’annoncer qu’Alpine redeviendrait le centre de toutes les attentions. Une revalorisation interne, qui permettrait à l’artisan des victoires d’obtenir le succès commercial qu’il mérite.

Qu’en déduire de la stratégie ?

Oui, Luca de Meo lors de sa visite à Dieppe a émis son envie de développer un gamme « grand public » badgée Alpine. Nous avons évité de tomber dans les travers d’un Captur / Kadjar ou autre véhicule électrique avec une peinture bleue et un badge posé sur l’aile.

Les visuels d’Alpine électrique fleurissement et pourtant nous ne sommes pas encore au printemps…

Les médias s’en sont donnés à coeur joie, et entre nous, même la marque ne sait pas encore vers quelque produit elle va se diriger. Le projet le plus avancé à ce jour avec Alpine (et juste après l’A110), sera bien un SUV électrique.

« Alpine a une identité très spécifique de niche, très sportive, très française. Nous ne resterons pas forcement dans le registre seulement rétro et classique de l’Alpine A110 »

Luca De Meo, Le Point

Mais il est encore bien trop tôt pour affirmer quoique se soit car il est prévu au bas mot pas avant 2023… Autant vous dire que le projet de gamme Alpine a le temps d’évoluer.

En attendant, Luca de Meo plus de moyens à Alpine de consolider les ventes de l’Alpine A110 en déclinant « à la Porsche » avec différentes versions. La version Targa, souhaitée par Luca de Meo fait partie des projets dans les cartons.

Nous vous donnons rendez-vous ce jeudi 14 janvier à 8h30 pour découvrir cette révolution en marche !

Vive Alpine !

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Afficher les réponses

Rejoignez la discussion

Un commentaire sur “ Renaulution : la grande messe pour Alpine 2021 ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link