A la une

Mai 2022

jeu 19/5 – dim 22/5

WRC - 🇵🇹 Rallye du Portugal

ven 20/5 – dim 22/5

DTM - 🇩🇪 Lausitzring

ven 20/5

14:00 – 15:00
F1 - 🇪🇸 GP d'Espagne - FP1

J’ai choisi le nom Alpine pour ma firme, car cet adjectif représente pour moi le plaisir de conduire sur les routes de montagne. C’est en sillonnant les Alpes avec ma 4CV à boite 5 que je me suis le plus amusé. Cette conduite passionnante, il fallait que mes clients la retrouvent au volant de la voiture que je voulais construire. Alpine est un nom qui sonne bien, c’est également un symbole.

Jean Rédélé, fondateur d’Alpine
ALPINE LE RETOUR EN COMPÉTITION

ALPINE LE RETOUR EN COMPÉTITION

22822021839 b781877282 k | Signatech Alpine assure sa quatrième place en WEC LMP2

Signatech Alpine assure sa quatrième place en WEC LMP2

Après deux titres européens, l’équipe Signatech-Alpine termine sa première saison en Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC) au quatrième rang du Trophée LM P2.

Deuxième au Japon et première en Chine, l’Alpine A450b s’adjuge la quatrième place au terme des 6 Heures de Bahreïn grâce à Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Tom Dillmann.

Sur le Circuit de Sakhir, l’équipe Signatech-Alpine s’est également offert une première pole position en FIA WEC.

Trois semaines après une première victoire LM P2 en Championnat du Monde sur le circuit de Shanghai, l’équipe Signatech-Alpine retrouvait un terrain de jeu très différent à Bahreïn.

Entre chaleur et séances nocturnes, l’Alpine A450b se montrait particulièrement compétitive et signait sa première pole position en FIA WEC.

Tom Dillmann prenait le départ de la dernière course de la saison. De jour, il bouclait son relais au troisième rang pour laisser le volant à Nelson Panciatici. Le double vainqueur de l’European Le Mans Series s’emparait rapidement de la première place avant d’être victime d’un contact avec une LM P1.

À mi-course, Paul-Loup Chatin lui succédait et restait dans le rythme pour la victoire. Tandis que la nuit commençait à tomber sur le Circuit de Sakhir, il reprenait la tête de la course durant plusieurs tours avant de passer le témoin à Nelson Panciatici. Avec une stratégie décalée, Nelson parvenait à récupérer la troisième position à une trentaine de minutes de l’arrivée, mais devait s’incliner dans l’ultime rotation et finissait au quatrième rang LM P2 sous le drapeau à damier.

Avec 86 points marqués, dont 56 sur les trois manches asiatiques de fin d’année, Signatech-Alpine terminait au quatrième rang du Trophée LM P2 de sa première saison en Championnat du Monde d’Endurance.

Philippe Sinault (Team Principal Signatech-Alpine) : ” Ce fut peut-être le week-end durant lequel nous avons été les plus performants. Grâce à l’homogénéité de notre équipage, nous avons même été en mesure de décrocher une belle pole position. Tom a été un peu serré au départ, mais il s’est vite mis dans le rythme avec une stratégie différente de nos concurrents. Nelson a fait du très bon travail avant d’être heurté par Nakajima. Paul-Loup était également très performant avec une tactique agressive. Tout a failli payer, mais Nelson a dû terminer avec des pneus déjà entamés par les qualifications. Il a tout donné, mais il était impossible de résister dans le dernier tour. Le niveau est tellement relevé que le moindre problème nous prive d’un podium. Néanmoins, l’équipe a fait une très belle course et termine l’année avec deux podiums, une victoire en Chine et la quatrième place finale. Ce fut une très belle saison ! “

Nelson Panciatici : ” Nous avons appliqué une bonne stratégie pour pouvoir jouer aux avant-postes. Malheureusement, notre course a été gâchée par Nakajima qui m’a envoyé en tête-à-queue. Nous perdons une vingtaine de secondes qui coûte cher à l’arrivée. Dans le dernier relais, j’ai pu récupérer la troisième position, mais il était impossible de défendre cette place avec des pneus usés. C’est assez frustrant, même si ça n’enlève pas les bons résultats que nous avons signés en cette fin de saison. “

Paul-Loup Chatin : ” Toute l’équipe a réalisé une grande course avec de belles performances et une stratégie adaptée. La pole position montre que nous sommes compétitifs sur un tour. La course a juste duré deux minutes de trop, mais je pense que nous pouvons être fiers de notre saison, autant les pilotes que l’équipe. Cette fin d’année est très encourageante pour l’avenir. 2016 va arriver très vite ! “

Tom Dillmann : ” Dès les essais libres, nous avons compris que nous pouvions jouer la pole position. J’ai fait un très bon tour et Paul-Loup était aussi rapide. Sur le plan personnel, ajouter cette pole position à notre victoire à Shanghai est très gratifiant. Durant mon relais, j’ai surtout dû économiser mes pneumatiques face à des pilotes qui adoptaient une tactique différente. Nous manquons le podium à cause de la Toyota. C’était compliqué, mais nous avons fait une belle course avec une bonne stratégie. Dommage que cette course n’ait pas duré un tour de moins ! “
Classement LM P2 – 6 Heures de Bahreïn
1. G-Drive Racing #26 183 tours
2. KCMG #47 + 25.191
3. G-Drive Racing #26 + 1 tour
4. Signatech-Alpine #36 + 1 tour
5. AF Racing #44 + 4 tours
6. Strakka Racing #42 + 5 tours
7. Team Sard Morand #43 + 6 tours
8. Extreme Speed Motorsports #30 + 7 tours
9. Extreme Speed Motorsports #31 + 10 tours
Trophée LM P2 FIA
1. G-Drive #26 178 points
2. KCMG #47 155 points
3. G-Drive #28 134 points
4. Signatech-Alpine #36 86 points
5. Team Sard Morand #43 70 points…

Source: CP Alpine


close






REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Signatech Alpine est prêt à en découdre à Bahreïn
22458517570 cacd09a54a k1 | Signatech Alpine est prêt à en découdre à Bahreïn

Signatech Alpine est prêt à en découdre à Bahreïn

Trois semaines après la première victoire d’Alpine en Championnat du Monde

Suivant
Alpine, une marque à part entière dans le Groupe Renault
20853623693 60c252e198 k | Alpine, une marque à part entière dans le Groupe Renault

Alpine, une marque à part entière dans le Groupe Renault

L’année 2016 serait celle de la marque Alpine

Vous aimerez aussi
Total
0
Share