Aller au contenu
Une F1 aux 24 heures du Mans

Une F1 aux 24h du Mans et une parade imprégnée de passion

Une F1 aux 24h du Mans, Alpine avait fait les choses bien,  2h avant le début de la 89e édition des 24 heures du Mans. Tout le savoir-faire en compétition de la marque était présent en marge du départ du double tour d’horloge de la Sarthe. La plus grande course d’endurance du monde a été le théâtre pendant un court instant d’une démonstration transpirant la passion automobile portée par les femmes et les hommes de la marque au A fléché. 

La parade Alpine

Alpine est venu avec cinq Alpine A110S de série, dont deux pilotées par Nicolas Longuet (Alpine eSports Team) et Lilou Wadoux (Alpine Elf Europa Cup),  suivis quelques minutes plus tard par l’A110 Rally confiée à Manu Guigou, Champion de France deux-roues motrices des rallyes et vainqueur du Rallye Monte-Carlo 2021 en Coupe FIA R-GT.

Depuis l’annonce de la l’arrivée d’Alpine en F1, la marque veut creer des synergies entre les différents engagements sportifs. Le travail a commencé par la livrée bleu blanc rouge qui qui a brillé a fait brilller nos couleurs cet été. Cet engagement s’est pousuivi ce samedi 21 aout 2021 avec pour l’apparition publique depuis sa victoire au Grand Prix de Hongrie de Formule 1 du Français Esteban Ocon au volant A110 GT4, une voiture ayant remporté la GT4 International Cup en 2018 avant de briller dans sa catégorie à travers l’Europe.

Deux fois vainqueur des 24 Heures du Mans avec les pilotes Alpine Elf Matmut Endurance Team André Negrão et Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet a ensuite pris la piste avec l’A470, le prototype LMP2 ayant été couronné en LMP2 lors de la saison 2018-2019 du Championnat du Monde FIA d’Endurance

Une F1 aux 24h du Mans

Hors-d’œuvre inédit de cet événement prestigieux, le double Champion du Monde FIA de Formule 1 et double vainqueur des 24 Heures du Mans Fernando Alonso a fait son retour dans la Sarthe à bord de l’Alpine F1 arborant les couleurs de l’A521. Le pilote espagnol a ainsi complété cet aperçu du programme compétition d’Alpine et est entré dans l’histoire en bouclant le premier tour d’une F1 sur le Circuit de la Sarthe et ses courbes aux noms mythiques : Tertre Rouge, Hunaudières, Mulsanne, Indianapolis, Arnage…

Après le virage d’Arnage, ces champions unis par une même passion et réunis sous la bannière Alpine se sont rassemblés pour conclure leur tour en formation devant des tribunes bondées et réaliser une photo de famille célébrant les engagements d’Alpine dans plusieurs disciplines de premier plan en présence de Laurent Rossi, CEO d’Alpine, et de Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest.

Une F1 aux 24h du Mans

L’hommage

Un hommage au regretté Jean-Pierre Jaussaud, victorieux avec Didier Pironi et l’Alpine A442B des 24 Heures du Mans 1978, a ensuite été organisé par les 24 Heures du Mans et l’ACO peu avant le départ de l’épreuve à 16h00.

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Afficher les réponses

Rejoignez la discussion

Un commentaire sur “ Une F1 aux 24h du Mans et une parade imprégnée de passion ”

  1. bonjour. Bravo à Alpine, mais la parade a pêché par le manque de la lignée de toutes les Alpine.
    il ne faut pas oublier que Alpine actuel surfe sur la vague Alpine du passé. Dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link