Alpine A424 Essais Espagne Jerez Robe définitive bleue Lapierre Mick Shumacher 2023

L’Alpine A424 révèle sa livrée inédite à Jerez avec la présence de Mick Schumacher

L’Hypercar Alpine A424, dévoile progressivement ses secrets, avec des essais fructueux et récemment, ses premières couleurs sur le circuit de Jerez.

L’héritage d’Alpine dans le sport automobile n’est pas confiné à la Formule 1. En parallèle de ses activités dans la discipline reine, la firme de Dieppe s’active sur un autre front : l’endurance.

Alpine A424 Essais Espagne Jerez Robe definitive bleue Lapierre Mick Shumacher 2023 82 | L'Alpine A424 révèle sa livrée inédite à Jerez avec la présence de Mick Schumacher
L'Alpine A424 révèle sa livrée inédite à Jerez avec la présence de Mick Schumacher 305

Alpine A424 : Des débuts prometteurs et une progression soutenue

Après des phases d’évaluation réussies au Circuit Paul Ricard, Alpine Endurance Team a poursuivi ses efforts avec rigueur et détermination. A Lurcy-Lévis, des éléments essentiels tels que le freinage et le différentiel ont été approfondis. La mise au point a continué à Aragon, fournissant aux ingénieurs une mine d’informations précieuses.

La troisième étape majeure a pris place à Jerez. Dans ce cadre espagnol, l’Alpine A424 s’est parée de sa traditionnelle robe bleue, reflet du travail de l’équipe de design Alpine dirigée par Antony Villain.

Par rapport au show-car présenté lors des 24 Heures du Mans 2023, nous sommes ravis de voir le design définitif des feux arrière en forme de A fléché, qui ont été conservés.

Malgré une météo changeante, l’équipe a poursuivi ses avancées, se concentrant notamment sur l’hybridation, le différentiel et la maîtrise des pneumatiques Michelin. Les sessions nocturnes ont également été inaugurées, soulignant l’importance des éclairages, tant extérieurs qu’intérieurs, pour ce type de prototype.

Le volet aérodynamique n’a pas été négligé, avec une évaluation de divers éléments dans la perspective des prochaines sessions en soufflerie et de la validation finale de l’Alpine A424.

Au volant de cette machine, trois visages familiers d’Alpine : Charles Milesi, André Negrao et Nicolas Lapierre. Mick Schumacher s’est également joint à l’équipe pour une première prise de contact avec la discipline.

Le calendrier des tests se poursuivra avec un retour à Aragon en novembre, mettant l’accent sur l’endurance, suivi d’une session à Portimao en décembre.

Alpine, avec cette hypercar, non seulement renoue avec ses racines en endurance, mais s’affirme également comme une marque aux ambitions claires, désireuse de repousser les limites avec une fabuleux design qui fait de l’A424 une des plus belle hypercar du plateau 2024.

Ils ont dit

Bruno Famin, VP Motorsport Alpine :

« Cette séance est une nouvelle étape dans le développement de la voiture et du projet.

Nous progressons à chaque sortie, il n’y a pas de mauvaise suprise ce qui est une bonne nouvelle, mais le travail restant à faire est énorme.

Tout le monde travaille dur en vue des prochaines échéances : La première sera l’homologation qui arrive à grands pas.

Viendra ensuite très vite la première course au Qatar où débutera notre apprentissage de la course qui durera tout le long de la saison 2024. » 

Philippe Sinault, Team Principal Alpine Endurance Team :

« Nous sommes globalement satisfaits de ces roulages à Jerez. Malgré les nombreux changements climatiques, nous avons su trouver les bonnes fenêtres de roulage pour optimiser le temps en piste et continuer de faire évoluer la voiture.

Nous avons pu réaliser des progrès significatifs notamment au niveau de l’aéro, des systèmes embarqués, des réglages de phares et autres éclairages essentiels pour les roulages nocturnes.

Ces tests sont également cruciaux pour les équipes qui doivent apprendre à travailler ensemble et ont pu se roder un peu plus encore dans des conditions parfois très chageantes durant ces 3 jours.

C’est un pas de plus vers les prochaines échéances, notamment règlementaires, qui nous attendent.

La pression monte crescendo mais nous avançons sereinement avec la conscience du chemin qu’il nous reste à accomplir. »

Nicolas Lapierre, pilote de développement :

« Les hypercars sont des voitures assez puissantes et robustes, ce qui exige des adaptations au niveau du pilotage.

Nous avons différents axes sur lesquels nous concentrer, notamment la réaction des pneumatiques et le système de récupération d’énergie.

Ces deux facteurs ont une influence sur la balance de la voiture et il faut prendre le temps de les comprendre et de les maîtriser pour pouvoir homologuer la voiture dans une bonne fenêtre de performance. »

Antony Villain, Directeur du Design Alpine

« Notre équipe s’est véritablement passionnée pour ce projet, car la règlementation en hypercar offre aux constructeurs un véritable opportunité pour s’exprimer en terme de design.

La livrée bleue de l’A424 permet de souligner toutes les lignes et galbes qui étaient atténués et beaucoup moins perceptibles sur la version noire. 

On retrouve des courbes qui avaient disparues de la majorité des voitures de course et, par conséquent, on y retrouve une certaine sensualité.

L’emblème historique de la marque au niveau des feux arrière est aussi fortement reconnaissable à distance.

Tous ces éléments ont été intégrés sans oublier l’objectif final : la performance en course. »

Galerie photos

Source : Alpine Cars

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Alpine F1 Team à Austin: Gasly dans les points (P6), Ocon contraint à l’abandon
Alpine F1 Team Esteban Ocon Pierre Gasly COTA Austin Texas Course 2023

Alpine F1 Team à Austin: Gasly dans les points (P6), Ocon contraint à l’abandon

Sommaire Masquer Une dynamique positive pour BWT Alpine F1 Team aux

Suivant
Alpine F1 Team : en quête d’amélioration après un top 10 difficile à Mexico
Alpine F1 Team A524 Esteban Ocon Pierre Gasly Mexico Course 2023

Alpine F1 Team : en quête d’amélioration après un top 10 difficile à Mexico

Sommaire Masquer Alpine F1 Team : Doohan, en apprentissage à MexicoClassement

Vous aimerez aussi
Total
0
Share