Aller au contenu
Alpine A480

ALPINE A480 : le futur à 4 places

Quand on parle d’Alpine on pense principalement aux berlinettes, coupé, sport ou encore endurance. A l’aube des années 1980, Renault cherche un avenir pour la marque Alpine. L’ex régie nationale ayant mis la main sur la petite marque dieppoise au début des années 1970 et après le départ de Jean Rédélé, la marque lance le projet NGA (Nouvelle Gamme Alpine) dont l’Alpine A480 doit ouvrir de nouveaux horizons…

Une GT 4 places

Imaginer un véhicule où il est possible de voyager à quatre de manière confortable avec des bagages. Le tout avec une forme de berlinette… Oui on pourrait penser que je parle d’une Ferrari GTC Lusso. Mais non il s’agit du packaging, le terme envoyé en R&D du processus de création, qui pourrait faire pensé à une berline. Dans notre cas nous parlons d’un coupé 4 places avec un moteur central arrière, une sorte d’A310 familiale…

Imaginer dès le milieu des année 1970, le projet s’inscrit dans le programme NGA ou autrement dit : Nouvelle Gamme Alpine. Renault qui a désormais la main mise sur la marque normande souhaite élargir la gamme et par la même occasion monté en gamme.

On a aussi en tête un autre projet dans la même période : le VVA.

Si le projet est un peu une nébuleuse, les géniteurs du projet sont Trevor Fiore et le non moins célèbre Gandini pour Bertone.

Une gamme pour conquérir les USA

Trevor Fiore, est freelance à la régie et propose dans ce cadre le prototype à l’échelle 1:1 de l’A480. Ainsi dès 1977, la GT 4 places est présentée en interne. Renault avait imaginé ce projet en priorité pour le marché nord-américain. Comme à l’habitude durant la période 70-80 avec Renault, différents studios sont mis en compétition. C’est finalement la proposition de Trevor Fiore qui est retenue.

On aperçoit malgré tout, la proposition de Gandini pour Bertone (photo ci-dessous) avec une ligne qui n’est pas sans évoqué la Lamborghini Countrach.

Une berlinette fastback

On retrouve donc une auto carré dont le profil s’étire comme une fastback, des feux AV carénés dans les ailes ou encore une découpe des vitres qui évoque l’A310 ou encore la future GTA. Des roues dans chaque angles et surtout un moteur arrière central. Sur le papier la petite GT séduit. Elle correspond aux goûts des clients américains, mais plaira-t-elle à son marché historique ?

46710011 716227055412300 8726133485334429696 n | ALPINE A480 : le futur à 4 places
Alpine A480

L’A480 devait marquer une rupture dans le style Alpine. Renault voulait dépoussiérer le style de la marque afin de mieux la confronter à Porsche et sa 944. Malheureusement, les coûts trop élevés et un succès relativement incertain, Renault jette l’éponge. La marque ne vas pas remplacer immédiatement l’A310, cette dernières va durer encore quelques années…

Si finalement, l’A480 ne verra pas le jour elle va inspirer la GT Turbo (signé Gandini) et même l’A610. Il faut tout de même reconnaître que cette A480 aurait été un sacré pari de par sa ligne que son positionnement ou son architecture de GT 4 places, loin de la fluidité et de l’élégance d’une A110…

Crédits photos: Lignes Autos

Afficher les réponses

Rejoignez la discussion

Un commentaire sur “ ALPINE A480 : le futur à 4 places ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoignez les AlpinistesSaisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

X