Aller au contenu

Alpine Elf Europa Cup 2020: Jean-Baptiste Mela et Laurent Hurgon dominent au Castellet

Comme à Magny-Cours le mois dernier, Jean-Baptiste Mela et Laurent Hurgon ont dominé les débats ce week-end sur le Circuit Paul Ricard. À l’origine du triple doublé de l’équipe Autosport GP, les deux hommes ont partagé les victoires dans le Var et se disputeront le titre lors de la grande finale à Portimão.

Les concurrents basculaient dans la seconde moitié de saison avec trois courses au programme au Castellet. Au terme d’un vendredi marqué par de violentes averses et de fortes rafales de vent, Stéphane Auriacombe (Herrero Racing) et Pierre Sancinena (Racing Technology) menaient chacun une séance d’essais libres avant que la première qualification ne soit reportée au samedi matin.

COURSE 1 : JAMAIS DEUX SANS TROIS POUR MELA

Dès son premier tour lancé, Jean-Baptiste Mela signait un temps synonyme de pole position sur une piste séchante face à Mateo Herrero (Herrero Racing) et Edwin Traynard (Autosport GP).

Malgré l’excellent départ de Mateo Herrero, Jean-Baptiste Mela reprenait les commandes à la chicane tandis qu’Edwin Traynard partait en tête-à-queue. Laurent Hurgon profitait ensuite du duel entre les deux hommes de tête pour s’intercaler au deuxième rang avant la riposte de Mateo Herrero.

Jean-Baptiste Mela ne tardait pas à imposer son rythme pour creuser l’écart sur un peloton où les batailles étaient légion comme Laurent Hurgon et Marc Guillot (Herrero Racing) le soulignaient en prenant l’avantage sur Mateo Herrero au sixième passage.

Jamais inquiété, Jean-Baptiste Mela scellait son troisième succès consécutif devant Laurent Hurgon. La troisième marche du podium revenait finalement à Mateo Herrero, qui surprenait Marc Guillot à deux tours de l’arrivée sous les yeux de Pierre Sancinena.

Gosia Rdest (Racing Technology) glanait cinq positions pour finir sixième devant Lilou Wadoux (Autosport GP) et Léo Boulay (Autosport GP). Neuvième, Philippe Bourgois (Herrero Racing) l’emportait chez les Gentlemen au terme d’un final d’anthologie face à Anthony Fournier (Race Cars Consulting) et Stéphane Auriacombe.

COURSE 2 : HURGON, ENFIN !

En Q2, Laurent Hurgon soufflait la pole position à Pierre Sancinena dans son ultime effort tandis que Mateo Herrero, Jean-Baptiste Mela et Lilou Wadoux complétaient le top cinq.

Si le poleman conservait les commandes au départ, le peloton était chamboulé par l’envol de Marc Guillot, qui gagnait cinq places pour s’installer au deuxième rang avant d’écoper d’un drive through pour un dépassement en dehors des limites de la piste.

Lorsque le Bourguignon servait sa pénalité, Laurent Hurgon comptait déjà trois secondes d’avance sur Mateo Herrero, qui s’inclinait face à Jean-Baptiste Mela au huitième tour.

Esseulé en tête, Laurent Hurgon signait sa première victoire en Alpine Elf Europa Cup devant son équipier Jean-Baptiste Mela et Mateo Herrero. Quatrième, Pierre Sancinena précédait Lilou Wadoux et Gosia Rdest, à nouveau à l’origine d’une belle remontée puisque la Polonaise s’était élancée depuis la seizième position.

Malgré deux têtes à queues à mi-course, Edwin Traynard se classait septième devant Léo Boulay et Marc Guillot. Dixième, Stéphane Proux (Herrero Racing) s’imposait pour la première fois chez les Gentlemen face à Yves Lemaître (Mirage Racing) et Pierre Macchi (Autosport GP) à l’issue d’une course marquée par l’accrochage entre Philippe Bourgois et Anthony Fournier.

COURSE 3 : MELA SE RAPPROCHE DU TITRE

Établie selon la moyenne des meilleurs temps en Q1 et en Q2, la grille de départ voyait Laurent Hurgon s’élancer en pole position devant Jean-Baptiste Mela, Pierre Sancinena, Mateo Herrero et Lilou Wadoux.

Après avoir résisté dans les premiers virages, Laurent Hurgon s’inclinait finalement face à Jean-Baptiste Mela à la fin d’un premier tour animé dont Leo Boulay et Philippe Bourgois étaient les principales victimes.

Une fois en tête, Jean-Baptiste Mela creusait progressivement l’écart sur Laurent Hurgon, qui distançait lui-même Edwin Traynard, aux prises avec Mateo Herrero. Ce dernier trouvait la faille au sixième passage avant de devoir composer sous la pression de ses poursuivants.

L’échappée solitaire de Jean-Baptiste Mela lui permettait de faire un grand pas vers un titre dont seul Laurent Hurgon peut maintenant le priver. Très offensif dans le final, Pierre Sancinena arrachait la troisième position à Mateo Herrero, qui était victime d’une crevaison à deux boucles de l’arrivée.

Edwin Traynard prenait la quatrième place devant Marc Guillot et Gosia Rdest après le tête-à-queue de Lilou Wadoux dans le dernier tour. Huitième, Anthony Fournier obtenait son premier succès dans la catégorie Gentlemen en dépassant Stéphane Auriacombe à trois tours du but tandis que Philippe Bourgois complétait le podium au terme d’une belle remontée.

Au classement général, Jean-Baptiste Mela compte désormais trente-cinq points d’avance sur Laurent Hurgon alors qu’il en reste quarante-quatre à distribuer cette saison. Troisième, Mateo Herrero voit également Pierre Sancinena revenir à une unité tandis que la bataille pour la cinquième position est toujours grande ouverte.

La quatrième et dernière étape du calendrier mènera les concurrents de l’Alpine Elf Europa Cup sur l’Autódromo Internacional do Algarve à Portimão (Portugal) du 30 octobre au 1er novembre.

Ils ont dit

Jean-Baptiste Mela (vainqueur des courses 1 et 3)

« L’équipe a connu un déclic à la moitié de saison l’an passé, mais nous n’avions pas eu le temps de tout mettre en œuvre. Cela a été fait cet hiver et cela se voit avec mes doublés avec Laurent, mais aussi les performances de Lilou, Edwin ou encore Léo, sans oublier les énormes progrès de Pierre qui progresse beaucoup. Tout le monde travaille pour tout le monde et nous nous entraidons tous. Je pense que cette absence de rivalité interne explique nos résultats aujourd’hui. Au vu de nos performances, le titre semble désormais véritablement possible à Portimão et j’espère que ce ne sera qu’une formalité !  »

Laurent Hurgon (vainqueur de la course 2)

« Je suis extrêmement content de signer ma première victoire. Nous avons été dans le coup tout au long du week-end. Depuis le début de saison, l’équipe Autosport GP fait de l’excellent travail en sachant se remettre en question à chaque fois. Jean-Baptiste, Lilou et Edwin sont très rapides et nous pouvons essayer différents réglages pour véritablement travailler ensemble. Les résultats suivent et je n’en demae pas autantde ! »

Philippe Bourgois (vainqueur de la catégorie Gentlemen en course 1)

« Je repars de ce week-end en étant un peu frustré. La première course était une victoire à la régulière avec une bagarre d’anthologie avec mes deux principaux rivaux. Nous nous sommes pris dans les bras à l’arrivée tellement nous étions heureux . L’ambiance était différente avec un accrochage dans la deuxième manche, puis un autre dans la troisième. Malgré le temps perdu, j’ai réussi à remonter sur le duo de tête, ce qui montre que la première place était jouable. Encore une fois, j’ai pris beaucoup de plaisir et connu beaucoup d’émotions dans cette série fantastique avec des concurrents de qualité ! »

Stéphane Proux (vainqueur de la catégorie Gentlemen en course 2)

« Cette première victoire chez les Gentlemen me fait vraiment plaisir. C’était très tendu en course, j’ai souvent été au bout de ma vie, mais j’ai serré les dents et j’ai pensé à mes enfants pour tenir bon et ne pas lâcher. J’espère que cela me portera chance pour la suite ! »

Anthony Fournier (vainqueur de la catégorie Gentlemen en course 3)

« Nous avions manqué de chance sur les deux premières courses alors que je pense que nous avions vraiment le rythme pour nous imposer. Je suis très content pour l’équipe qui n’a pas ménagé ses efforts. Cette victoire est donc une belle satisfaction et j’espère qu’elle en appellera d’autres ! »

Vidéos

Course 1

Course 2

Course 3

Classements

Course 1

  1. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP)
  2. Laurent Hurgon (Autosport GP) +4’’794
  3. Mateo Herrero (Herrero Racing) +12’’812
  4. Marc Guillot (Herrero Racing) +13’’153
  5. Pierre Sancinena (Racing Technology) +13’’762

Pole position : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 2’26’’385
Meilleur tour : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 2’16’’935

Course 2

  1. Laurent Hurgon (Autosport GP)
  2. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) +1’’765
  3. Mateo Herrero (Herrero Racing) +3’’654
  4. Pierre Sancinena (Racing Technology) +7’’160
  5. Lilou Wadoux (Autosport GP) +15’’799

Pole position : Laurent Hurgon (Autosport GP) – 2’26’’941
Meilleur tour : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 2’16’’186

Course 3

  1. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP)
  2. Laurent Hurgon (Autosport GP) +5’’139
  3. Pierre Sancinena (Racing Technology) +13’’539
  4. Edwin Traynard (Autosport GP) +14’’421
  5. Marc Guillot (Herrero Racing) +17’’470

Pole position : Laurent Hurgon (Autosport GP) – 2’26’’887
Meilleur tour : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) – 2’16’’930

Classement général

  1. Jean-Baptiste Mela – 145 points
  2. Laurent Hurgon – 110 points
  3. Matéo Herrero – 89 points
  4. Pierre Sancinéna – 88 points
  5. Marc Guillot – 59 points

Source: Alpine Elf Europa Cup

Afficher les réponses

Rejoignez la discussion

Un commentaire sur & ldquo; Alpine Elf Europa Cup 2020: Jean-Baptiste Mela et Laurent Hurgon dominent au Castellet & rdquo;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.