Alpine Elf Endurance Team A424 Essais Motorland 2023 5000 km

Alpine Endurance Team: L’Alpine A424 franchit 5000 km dans ses premiers essais endurance à Motorland Aragon

L’Alpine A424, dans sa quête de performance et de fiabilité en endurance, a franchi un cap notable lors de sa récente session d’essais à Motorland Aragon.

Avec plus de 5 000 kilomètres parcourus en 30 heures, l’équipe Alpine Endurance Team démontre son engagement et son savoir-faire technique, malgré quelques défis rencontrés. Ce test crucial marque une étape importante dans le développement de l’A424, positionnant Alpine en tant que concurrent sérieux pour les futures compétitions en WEC.

Alpine A424 : un programme longue distance

Dans le cadre de son ambitieux programme de développement, l’équipe Alpine a entrepris une quatrième séance d’essais avec l’Hypercar A424, cette fois-ci dans un format d’endurance sur le circuit de Motorland, en Aragon. La session, qui a duré 30 heures, visait à parcourir 5 400 km, un objectif presque atteint avec 5 027 km couverts.

Le choix de Motorland s’est avéré judicieux pour son tracé simulant des vitesses comparables à celles du circuit des 24 Heures du Mans. Les essais ont démarré sur une note positive avec 8 heures de roulage sans encombre, à l’exception d’une crevaison. Cependant, des problèmes techniques, notamment liés au turbo, à des fuites d’huile et d’eau, ainsi qu’un souci électrique, ont par la suite légèrement ralenti la progression de l’A424.

L’objectif principal de cette session était de tester la fiabilité de la voiture en conditions de course. En dépit des interruptions, l’équipe a recueilli des données précieuses sur le comportement de l’A424 dans des conditions de piste plus représentatives d’une compétition réelle. Un accent particulier a été mis sur la mise au point générale du véhicule, l’amélioration de la connaissance des pneus Michelin, notamment leur comportement par temps froid et leur gestion sur des relais multiples.

Parallèlement, une deuxième A424 était engagée dans les tests officiels IMSA à la soufflerie Windshear, en Caroline du Nord, marquant la première étape du processus d’homologation. Cette double approche témoigne de l’engagement d’Alpine dans son programme Hypercar, visant non seulement à affiner son prototype pour les courses d’endurance, mais aussi à le préparer pour les réglementations internationales.

Ces essais marquent une étape cruciale dans la préparation de l’A424 pour les défis à venir, réaffirmant l’engagement d’Alpine dans la quête de la performance et de l’innovation en endurance.

Fiche Technique de l’Alpine A424

Ils ont dit

Bruno Famin, VP Motorsport Alpine Racing :

« Toute l’équipe est contente d’avoir atteint ce kilométrage pour une première. C’est une satisfaction qui récompense le travail de tous.

Le principal but de la séance était d’éprouver la fiabilité en recherchant les points faibles. Nous en avons trouvé un certain nombre qu’il va maintenant falloir résoudre.

Et rapidement car le temps file : il nous reste 100 jours avant le début de saison au Qatar et il nous reste encore énormément à faire, tant pour la fiabilité et plus encore pour la performance.

Il nous faut maintenant analyser les datas et tirer tous les enseignements de cette séance afin de profiter au mieux de la prochaine qui sera à Portimao mi-décembre, afin de continuer à faire progresser la voiture. »

Philippe Sinault, Team Manager Alpine Endurance Team :

«Nous avons tenu à réaliser cette première séance d’endurance de l’A424 dans des conditions aussi proches que possibles de ce que nous aurons en course.

Nous avons simulé toute une série de phases de course, départ, safety car, FCY, qui ont permis à tous, pilotes, mécaniciens, ingénieurs d’acquérir les modes de fonctionnement pour en faire des automatismes.

Ce type de séance est bien sûr très important pour la voiture mais aussi pour tous les membres de l’équipe qui doivent trouver leurs marques. Nous attaquons réellement la phase d’apprentissage active.

Nous savons qu’il y aura encore beaucoup à apprendre en arrivant au Qatar fin février, mais nous faisons tout pour être le plus prêt possible. »

Charles Milesi, pilote LMP2 Alpine Endurance Team :

«  C’est un plaisir pour moi de pouvoir participer au développement de la voiture depuis quelques mois maintenant.

C’est toujours intéressant de voir la progression de la voiture depuis ses premiers tours de roues, mais aussi tout ce qu’il reste à accomplir.

Je pense que nous avons fait un bon travail sur le développement pour le moment, avec un format d’endurance qui a été un gros morceau pour toute l’équipe et surtout une étape primordiale pour la suite du projet. »

Galerie photos de l’Alpine A424 à Motorland

Source : Alpine Elf Endurance Team

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Le projet de musée Alpine à Dieppe prend un nouveau tournant !
Alpine A110 Berlinette rond-point Dieppe 2021

Le projet de musée Alpine à Dieppe prend un nouveau tournant !

L’Association des Anciens d’Alpine (AAA) a récemment dû faire face à

Suivant
Alpine Elf Endurance Team annonce un line-up impressionnant pour la saison WEC 2024, avec Mick Schumacher !
Alpine Elf Endurance Team Line Up 2024 Nicolas Lapierre Mick Schumacher Matthieu Vaxiviere Paul-Loup Chatin A424

Alpine Elf Endurance Team annonce un line-up impressionnant pour la saison WEC 2024, avec Mick Schumacher !

Sommaire Masquer La Dream Team d’Alpine pour 2024 en HypercarPréparation

Vous aimerez aussi
Total
0
Share