Ravage Groupe 4 Castellet

Alpine – Ravage Gr.4 : Talent is French 🇫🇷

Pour les passionnés d’Alpine et d’automobile, la Ravage Groupe 4 représente un hommage aux voitures de course des années 70 et 80.

Conçue avec une précision technique inégalée dans le domaine de la préparation française, Ravage repousse les limites de son art avec une équipe de purs passionnés.

À l’occasion de la révélation de cette nouvelle version GR.4, Ravage nous a conté l’histoire fascinante de la création de cette merveille d’artisanat, dévoilant sa genèse et les étapes de développement, de la conception du châssis aux processus de prototypage, en passant par les étapes clés de sa naissance.

Ravage : la genèse

L’idée initiale derrière la Ravage Groupe 4 était de rendre hommage aux séries spéciales d’homologation des années 70 et 80, en poussant encore plus loin les performances de la voiture de base l’Alpine A110 de base. Pour atteindre cet objectif, Ravage devait maîtriser les règles de la physique, tant pour le châssis que pour le moteur.

La conception du châssis et le grip mécanique étaient leurs premières préoccupations pour garantir une vitesse de passage en courbe optimale et une perception de stabilité et de facilité de prise en main.

Ravage s’est appliqué à la conception du châssis, un sujet central et complexe, demandant à être pensé dès le départ.

Trois paramètres fondamentaux influencent directement le châssis et le grip mécanique :

  • la hauteur du centre de gravité,
  • la largeur de voie
  • les pneus (largeur et qualité).

La hauteur du centre de gravité et la largeur de voie sont deux façons de minimiser le report de charge en virage. Cependant, il n’est pas possible de baisser indéfiniment le centre de gravité sur une voiture de sport (surtout l’A110), en raison de problèmes de garde au sol sur route ouverte, rendant la voiture inutilisable au quotidien. De plus, des modifications excessives de la hauteur de centre de roulis peuvent engendrer des effets induits négatifs. Par conséquent, il est nécessaire de jouer sur la largeur de voie et les pneus pour optimiser le grip mécanique.

Pour la Ravage Groupe 4, la position des quatre roues et de leurs pneus constitue la base. Une fois ce postulat posé, la conception de la carrosserie peut être abordée, avec l’objectif de magnifier l’a voiture l’Alpine aussi bien sur circuit que sur route à des vitesses plus raisonnables, pour que le conducteur ressente immédiatement les bénéfices de cette évolution.

La largeur des pneus arrière est déterminée par le couple moteur souhaité. La Ravage Groupe 4 utilise des pneus de 265 mm de large à l’arrière, capables de transmettre un couple de 350 à 400 Nm sur une berlinette pesant à peine plus de 1100 kg.

Il est crucial de conserver le diamètre de roulement du pneu d’origine pour éviter des modifications de la démultiplication finale, ce qui pourrait nuire aux performances et à l’agrément de conduite, sans compter les perturbations pour les systèmes électroniques comme l’ABS ou l’antipatinage.

À l’avant, la voiture est un peu moins élargie pour éviter des réactions parasites dans la direction dues à des déports au sol trop marqués. Ces choix permettent d’améliorer la réactivité initiale du volant et la stabilité en appui, ce qui est particulièrement important avec un moteur plus puissant qu’à l’origine.

Dès le départ, Ravage a collaboré avec Michelin pour valider les dimensions des pneus, disponibles dans une large gamme adaptée à tous les usages (PS4, Cup 2, et Alpin). La voiture roule sur du 10J18 à l’arrière et du 8J18 à l’avant, atteignant une largeur totale de 1m92.

Les amortisseurs sont réglables en compression et détente, utilisant une technologie de compétition.

Le savoir-faire d’OZ garantit la précision du châssis sous sollicitation maximale, avec un équilibre optimal entre la rigidité et le poids. Ravage travaille beaucoup avec OZ Racing, qui leur fait confiance et les accompagne. Les jantes sont dessinées et produites suivant leurs spécifications par le département compétition d’OZ Racing, qui travaille pour le WEC.

Ils ont inclus une certification JWL choc et crash pour la route dans les jantes, ainsi qu’un cahier des charges en raideur en flexion et torsion pour être compatible avec des pneus semi-slicks type Cup2.

OZ a beaucoup attiré l’attention de l’équipe sur ce paramètre. C’est leur savoir-faire que de dimensionner sous efforts la jante pour garantir la précision du châssis en sollicitation maximale.

La course au poids le plus bas est loin d’être l’unique critère de design d’une jante de compétition contrairement à cette rengaine permanente du poids non suspendu qui devrait prévaloir sur tout le reste.

Il faut le bon dosage, comme pour tout. Andrea d’OZ dit toujours :

« If do do an OZ, we do a proper OZ wheel. »

Andrea Bernoni, CEO OZRACING

La Ravage Groupe 4 est équipée de trois niveaux de préparation moteur pour un usage sur circuit.

En configuration de base, le moteur développe 300 ch avec une courbe de couple optimisée dès 2500 trs/min. La gestion moteur et boîte est optimisée, bien que l’utilisation de SP98 soit requise.

Le couple est limité pour préserver la boîte de vitesses. Avec un catalyseur sport et un défap, la contre-pression d’échappement est réduite, libérant encore plus de puissance.

Alpine Ravage Groupe 4
Alpine - Ravage Gr.4 : Talent is French 🇫🇷 830

La préparation la plus poussée inclut un turbo réalisé chez un spécialiste, recommandé par Frédéric Barozier de Pipo moteur, ce qui transforme la voiture en véritable avion de chasse, avec une puissance accrue au-dessus de 5000 trs/min.

Avec son architecture, sa largeur de 1m92, ses largeurs de pneumatiques et un couple de 380 Nm, la Ravage Groupe 4 se rapproche génétiquement d’une Ferrari 360 Challenge Stradale mais avec deux avantages significatifs pour la dynamique véhicule : une compacité accrue et une réduction de poids de plus de 100 kg grâce à un moteur turbo plus léger.

Ravage : une conception sophistiquée

Le développement initial de la Ravage Groupe 4 a impliqué l’utilisation de Blender, un logiciel open source largement utilisé pour la modélisation 3D. Les prestataires ont travaillé avec Catia pour développer les concepts de fixations et d’outillages, tandis qu’Alias a été utilisé pour les peaux design.

La fabrication du premier prototype a débuté par un scan complet d’une première édition, permettant de créer une ébauche digitale de la carrosserie et des enveloppes de roues. Les conduits d’air pour les freins et le radiateur de boîte de vitesses ont également été imaginés à cette étape.

Alpine Ravage Groupe 4
Alpine - Ravage Gr.4 : Talent is French 🇫🇷 831

Une équipe dédiée a ensuite sculpté une maquette en clay à l’échelle 1, basée sur le châssis de la première édition. Ce processus, réservé habituellement aux grands constructeurs, a permis de travailler les courbes et les reflets de la carrosserie avec une précision inégalée. Une fois terminée, la maquette en clay a été scannée en 3D, servant de base pour les surfaces digitales définitives, qui ont ensuite été utilisées pour fraiser des maîtres modèles et produire des moules en composite.

La validation du prototype a impliqué des phases de roulages intensifs et de nombreuses études numériques en amont, permettant de faire les ajustements nécessaires dès la première tentative.

Le prototype zéro roule quotidiennement depuis trois ans, témoignant de la robustesse et de la fiabilité de la conception. La principale difficulté vient du fait que Ravage ne voulait faire aucune modification sur la coque pour respecter la structure en crash. Ils reprennent exactement tous les éléments de l’auto et ce sont leurs pièces qui font l’effort de s’y adapter.

Cela crée des complexités dans les outillages, quand vous passez d’une technologie aluminium embouti à des pièces carbones par exemple, vous devez dessiner les pièces différemment (épaisseurs, rayons, angle de dépouilles). Donc le critère principal était : cela doit se monter en lieu et place, sans modification de la coque.

Avant de découvrir l’auto, l’équipe Ravage avait pas mal d’idées visant à supprimer le coffre arrière et l’avant également, mais cela a été abandonné pour préserver l’aspect pratique et polyvalent de la voiture.

La Groupe 4 est une voiture ultra-compacte (4m15, un peu plus courte que l’A110 avec un porte-à-faux arrière réduit), large, très légère et avec des pneus performants. On a baissé un peu la voiture (15 mm), soit un gain de 3 à 4 % supplémentaire par rapport aux voies.

Alpine Ravage Groupe 4
Alpine - Ravage Gr.4 : Talent is French 🇫🇷 838

En 2019, le pilote automobile Mathieu FREZET (Lafrez Design) se lance dans le design et la peinture de casques personnalisés. Il a réalisé le casque Ravage de Loic Depailler pour l’occasion. Ce casque, d’une qualité incroyable, peut être personnalisé sur demande pour tout client Ravage.

Ravage : sur-mesure, le maître mot

Un autre aspect crucial de la démarche de Ravage est l’amélioration continue. Le perfectionnisme est dans l’ADN de Ravage, chaque nouveau modèle est une version améliorée de la précédente. .

La personnalisation est un autre pilier fondamental de la philosophie de Ravage. Chaque Ravage est unique. Les couleurs, les options, la décoration, et même l’intérieur peuvent être personnalisés selon les goûts du client.

Loïc Depailler, leur pilote, peut également aider à définir la configuration personnalisée. Le problème de la customisation, c’est que chaque nouveauté doit être testée et essayée plusieurs fois avant de trouver le bon résultat. Cela nécessite de nombreuses heures de recherche et de prototypage.

Chaque Ravage est unique : couleurs, options, décoration, intérieur, tout peut être personnalisé. L’intérieur est une réédition conforme des matériaux utilisés sur les R5 Turbo 1. Ils ont un rouge à rayures bleues, un bleu à rayures rouges, un type Tour de Corse noir avec des rayures grises, et aussi un beige.

Les sièges, la console centrale et les panneaux de porte sont refaits.

Ravage propose aussi, grâce à leur partenariat avec Sabelt, des harnais 4 points avec ou sans prédisposition usine, et 6 points uniquement avec la prédisposition usine.

Ravage Groupe 4 Castellet
Alpine - Ravage Gr.4 : Talent is French 🇫🇷 848

Les Cibié, par exemple, sont commandés via le commodo des phares (ils sont couplés), ce qui rend l’intégration dans l’habitacle parfaite sans bidouillage. Le conducteur peut choisir de déconnecter les Cibie des pleins phares via une commande dans le coffre avant.

Le travail avec un atelier spécialisé pour la fabrication des échappements, très haut de gamme et fait en France, permet de garantir la géométrie et la fibre neutre constante en travaillant avec des tôles fines. Les premiers prototypes ont été réalisés par un ancien chef mécano du HRC Honda Europe, une personne extraordinaire avec une expérience considérable dans des événements comme le Dakar et le Bol d’Or.

Révélation en exclusivité avec les Alpinistes

Ravage a révélé sa nouvelle création, la Ravage Groupe 4, lors d’un événement spécial au circuit du Paul Ricard, privatisé pour l’occasion.

Cette journée exceptionnelle a permis de célébrer la livraison de la voiture à l’un de ses clients, propriétaire d’une Alpine A110 1300S. La première Ravage, celle d’Yvan, basée sur une Alpine A110 Première Édition, a également fait sensation en surprenant de nombreux passionnés, contribuant ainsi grandement au succès des créations Ravage.

Le propriétaire de l’actuelle Berlinette, Jean-Luc, souhaitait une petite sœur pour celle-ci avec sa nouvelle Ravage. Dotée d’une teinte bleue et de jantes rouges spécifiques, cette voiture arbore un intérieur entièrement revu. Parmi les modifications, on trouve les inscriptions Ravage sur les sièges, un tissu intérieur gris modifié, et un extincteur assorti aux couleurs de la voiture.

Ravage nous a conviés à cette révélation exclusive, où les Alpinistes ont eu la chance de réaliser un shooting sur le circuit.

Loïc Depailler, fils de l’ancien pilote devenu journaliste Patrick Depailler, était de la partie en tant que pilote de développement et ambassadeur de la marque, apportant son expertise et sa passion sur la piste.

Conclusion

En conclusion, la Ravage Groupe 4 est un chef-d’œuvre de l’ingénierie automobile, combinant des performances de haut niveau avec une conception raffinée et personnalisée. Chaque aspect de la voiture a été pensé pour offrir une expérience de conduite exceptionnelle, tout en respectant les attentes des passionnés d’Alpine.

La Ravage Groupe 4 représente la véritable passion automobile, incarnée par une équipe dédiée et incroyablement passionnée. Pour les fans d’Alpine et les amateurs de voitures de sport, la Ravage Groupe 4 est plus qu’une simple voiture : c’est une aventure, une expérience, et un témoignage du savoir-faire à la française et de l’excellence dans le monde de l’automobile.

Au volant, la Ravage Groupe 4 révèle un comportement magnifié, tout en restant fidèle à l’ADN Alpine. Là où d’autres préparations cherchent la radicalité, Ravage apporte juste ce qu’il faut de dynamisme, et ce petit plus indescriptible qui donne à cette A110 un comportement incroyablement efficace, avec un gain de performance notable sans aucune brutalité. Une stabilité à toute épreuve.

Quand le design est à la hauteur de la performance, c’est un sans-faute. Et croyez-nous, si elle est belle en photo, en vrai, elle est démoniaque et fait tourner les têtes avec bienveillance.

Nous tenons à remercier chaleureusement les équipes de Ravage, ainsi que Loïc Depailler, Mathieu Frezet et Yvan pour ce merveilleux moment. La passion automobile se partage, et c’est bien tout le cœur de ce projet.

Pour tous renseignements, il vous suffit de vous rendre sur le site de Ravage :


Vous en voulez encore ? On parle ici de Ravage 👇🏻

Crédits photos : Les Alpinistes / Odyssée Photos

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Commentaires 1
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Precédent
Alpine F1 Team surprend avec une performance impressionnante au Grand Prix d’Espagne 2024
Alpine F1 Team A524 Ocon Gasly 2024 Grand Prix d'Espagne Course

Alpine F1 Team surprend avec une performance impressionnante au Grand Prix d’Espagne 2024

Sommaire Masquer Alpine F1 Team : les essais au GP d’EspagneL’effet

Suivant
Alpine F1 Team : Pierre Gasly prolonge son contrat au-delà de 2025
Alpine F1 Team Pierre Gasly contrat renouvelé 2024 2025 Pluriannuel

Alpine F1 Team : Pierre Gasly prolonge son contrat au-delà de 2025

Sommaire Masquer Alpine F1 Team : Pierre Gasly, le nouveau leader de

Vous aimerez aussi
Total
0
Share