Aller au contenu
Esteban Ocon et lAlpine A110S assaut du Rallye Monte-Carlo 2021les alpinistes

Esteban Ocon en Alpine A110S à l’ouverture du Rallye Monte Carlo

Alpine Cars et Alpine F1 Team commencent dès à présent de profiter des synergies entre les deux entités. Comme en témoigne la participation d’Esteban Ocon, pilote de l’écurie F1, au Rallye Monte-Carlo au volant d’une Alpine A110S.

Au programme, Esteban Ocon participera à deux spéciales à l’occasion de la journée d’ouverture de la 89ème édition du Rallye Monte-Carlo avec une A110S en voiture ouvreuse.

Débutant par une séance d’essais privée pour le pilote afin de se familiariser avec la Dieppoise et ainsi tenir un rythme important lors du véritable départ.

Le rallye débutera ce jeudi dès 13h10 dans la ville de Gap.

Les spéciales du rallye

Lors de l’ES1, Esteban Ocon devra parcourir près de 20,58 kms entre Saint-Disdier et Corps. Pour l’ES2, l’épreuve se tiendra entre Saint-Maurice à Saint-Bonnet, 70 min avant le départ des participants. A noter cette année que les pilotes français sont plutôt bien représentés avec Sébastien Ogier et Pierre-Louis Loubet, prêts à en découdre sur l’épreuve.

Esteban Ocon arborera son numéro de course, le n° 31, apposé sur l’Alpine A110S parée de sa traditionnelle et emblématique livrée bleue. 

Cette semaine, Alpine comptera cinq équipages engagés dans la catégorie R-GT du Rallye Monte-Carlo avec Cédric Robert, Emmanuel Guigou, Philippe Baffoun, Pierre Ragues et Raphaël Astier au volant d’Alpine A110 Rally lors des quatre jours de compétition.  

Ils ont dit

Esteban Ocon Alpine F1 Team

C’est une opportunité fantastique et j’ai vraiment hâte de vivre ma première expérience au Rallye Monte-Carlo. C’est un événement légendaire, un joyau du calendrier du sport automobile et je sais à quel point il sera spécial d’en faire partie. Je suis impatient de piloter la magnifique Alpine A110S. J’ai découvert l’Alpine A110 en octobre dernier à l’occasion de trois tours sur la Nordschleife. Cette journée est inoubliable avec une voiture très confortable et agile. Elle est née pour ce type de défis faits d’épingles serrées et de cols montagneux. Le rallye a toujours fait partie de mes rêves, donc piloter l’Alpine A110S au Monte-Carlo est parfait pour commencer l’année.

Esteban Ocon Pilote Alpine F1 Team
Patrick MARINOFF
2019 – Patrick MARINOFF

La participation d’Esteban au Rallye Monte-Carlo 2021 marque la première activation réunissant Alpine Cars et Alpine F1 Team. Alpine possède une histoire extrêmement riche en rallye, en particulier sur cette épreuve du Monte-Carlo. Il s’agit donc de l’endroit idéal pour que notre pilote de F1 puisse s’imprégner des plus belles pages de l’histoire de la marque tout en appréciant l’agilité et l’expérience exceptionnelle de conduite de l’Alpine A110 sur les routes emblématiques pour lesquelles elle a été conçue. Alpine est bien représentée sur cet événement et nous avons hâte de voir, au-delà des passages d’Esteban dans les spéciales, comment le week-end se déroule pour nos voitures.

Patrick Marinoff, directeur général d’Alpine Cars

À propos de l’Alpine A110S 

Alpine au Rallye Monte-Carlo 

Alpine est née du rallye et plus particulièrement de la victoire de son fondateur Jean Rédélé lors de la Coupe des Alpes, un célèbre rallye en montagne représentant une véritable épreuve pour les hommes et les machines. Dès 1954, la marque Alpine est lancée. 

Apparue dans les spéciales dans les années 1960, l’Alpine A110 y rencontre beaucoup de succès. En 1969, Jean Vinatier et Jean-François Jacob terminent troisièmes du Rallye Monte-Carlo. Un an plus tard, Jean-Pierre Nicolas et Claude Roure répètent cet exploit avant qu’Ove Andersson ne signe la première victoire d’Alpine au Monte-Carlo en emmenant un triplé d’A110 en 1971.  

Créé en 1973, le Championnat du Monde des Rallyes (WRC) ouvre sa saison inaugurale en janvier au Rallye Monte-Carlo. L’Alpine A110 domine alors les débats. Jean-Claude Andruet et Michele Petit s’imposent avec vingt-six secondes d’avance sur leurs équipiers Ove Andersson – Jean Todt tandis que Jean-Pierre Nicolas et Michel Vial complètent un podium monopolisé par Alpine.

Malgré l’absence de championnat des pilotes, Alpine remporte le titre constructeurs en fin d’année avec une imposante avance de soixante-quatorze points.  

Source : CP Alpine

close

REJOIGNEZ LES ALPINISTES ?

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et ne plus rien rater de l'actualité des Alpinistes !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Afficher les réponses

Rejoignez la discussion

Un commentaire sur “ Esteban Ocon en Alpine A110S à l’ouverture du Rallye Monte Carlo ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link